Shenmue Théories (Partie 2)

3
761

Creusons-nous (encore plus) la tête au sujet de Shenmue

Pour lire la première partie, cliquez ici. Cet article fut initialement publié en 2005 sur le site Consoles-fan par Kenji, un membre historique de Shenmue Master, auteur notamment des deux premières interviews de Yu Suzuki, en 2011 lors du Toulouse Game Show et en 2013 lors du MAGS 2013. À quelques jours de la sortie de Shenmue III, ces « Shenmue Théories » constituent une lecture idéale pour se remettre en tête les enjeux scénaristiques de la saga. Bonne lecture ! Trent

Bienvenue à vous chers amis lecteurs, fans de la saga Shenmue.

Si vous avez daigné cliquer sur cet article au titre étrange, c’est que Shenmue suscite en vous un intérêt certain. Les innombrables mystères et références historiques/mythologiques/culturelles qui planent autour de la saga vous intéressent ? Souhaitez-vous un peu de lecture traitant de votre oeuvre vidéoludique préférée ? Et bien, permettez-moi de vous informer que vous avez cliqué au bon endroit. Si vous êtes ici « juste » par curiosité, je vous invite cordialement à lire… c’est gratuit et vous avez TOUT à y gagner 😉

Afin de prendre connaissance de l’ambition (toute relative) de mon article, veuillez passer par la case « Shenmue Théories Partie 1« . J’espère de tout cœur que celui-ci fera grandir (ou entretiendra) la flamme passionnelle Shenmue !

Alors, vous commencez à avoir mal au crâne ?! Vos neurones sont en ébullition ? Vous n’y comprenez plus rien ? La soudaine envie de relancer vos jeux vous brûle les doigts ?
…Vous n’avez encore rien vu ! Laissez-moi vous en dire plus !

Shenmue Theories

L’un des petits détails qui m’a le plus intrigué, c’est le « Mysterious Scroll » qui contient une technique secrète indéchiffrable et que l’on garde dans son inventaire. Un petit rappel de circonstance s’impose : on le trouve dans le Hazuki Dojo, caché derrière une calligraphie encadrée. Impossible pour Ryo de le lire et de le comprendre de son propre chef. Pour avoir une petite idée de son contenu, il faut demander un entretien à Gui Zhang au « Warehouse number 8 ». Hélas, il ne parviendra guère à le traduire au delà de son sens premier issu d’une lecture purement lexicale (une prose poétique). Il finit en nous apprenant que seule une instruction verbale du maître qui l’a écrit permet d’apprendre la technique. Gui Zhang ajoute alors un « Peut être un jour rencontreras-tu le maître qui l’a écrit » qui a fait sursauter mon esprit fasciné ! Cette phrase passe-partout est très clairement un signe des développeurs. Elle sous-entend (j’en mettrais ma main au feu) la rencontre de Ryo avec l’auteur de ce Mysterious Scroll plus tard dans la saga…

Shenmue TheoriesShenmue ThéoriesLa déesse du Baji-quan en pleine démonstration

Petite séance « Arts Martiaux » :

Dans un guide officiel japonais, on apprend que ce Mysterious Scroll contiendrait un mouvement appelé « Mouko-kouhazan » en japonais… ce qui se révèle, après quelques recherches, constituer un mouvement de Baji-quan (un style de Tai-Chi offensif). Le Baji-quan est un Art Martial ancien qui a pour lieu d’origine le Meng Cun… hummmm, exactement l’endroit dans lequel Zhao a été tué/assassiné. Nous savons également que seuls Ziming et Xiuying (ainsi que Jianmin… dans une moindre mesure) utilisent ce style particulier de Tai-Chi. Étrange coïncidence.

Le « Demon’s Triangle » que Xiuying nous enseigne juste avant le départ de Ryo est issu du Badazhao Bajiquan (tout comme le « Counter Elbow Assult » fait partie du style Liudaukai Bajiquan). Et bien, sachez juste que « Mouko-kouhazan » fait également partie de la branche du Badazhao Bajiquan.

Pour ceux que ça intéressent, voici la forme poétique du « Demon’s Triangle » (en effet, à l’image du Mysterious Scroll, certaines techniques traditionnelles en Asie sont transmises via des formes « alternatives », souvent des poèmes ou des métaphores symboliques) : « Yanwang san dian shou » – les trois points de la main de Yama (Yama = roi des enfers dans la religion Bouddhiste).

Lan Di est témoin de la défaite de Dou Niu (qui marque la fin du règne des Yellow Heads dans Kowloon, déstabilisant la main mise des Chi You

Parlons un peu de Tiger Swallow Style.
Vous n’êtes pas censés savoir qu’il s’agit d’un style ancestral. Il fut prohibé par un empereur ancien, car considéré comme trop dangereux (style extrêmement efficace mêlant puissance, rapidité et précision affolante… nombre de disciples sont morts lors de son apprentissage durant les entraînements). Le Tiger Swallow Style est appelé « art martial perdu » par les maîtres contemporains. Ce style redoutable serait issu d’un dérivé de Baji-quan (hummm) et du style Mantis.

Voici le rapport (traduit et synthétisé) de mes recherches sur le sujet :
La forme mineure du Tiger Swallow est très célèbre dans les mouvements de “cercles Mantis”. Elles est particulièrement répandue dans les branches Seven Star et Mei Hua (signifie « fleur de prunier » en mandarin). L’histoire de la forme nous révèle que Wang Lang, le maître fondateur du style Mantis, vit un jour une peinture dont il s’éprit d’une admiration soudaine. La toile dépeignait un saint chevauchant un tigre (malgré mes recherches, je n’ai pas pu dénicher le moindre petit visuel du tableau en question, j’en suis désolé). D’un éclair de génie, il eut alors l’idée d’une nouvelle forme originale, mêlant la force d’un tigre à l’agilité d’un swallow. De cette inspiration est née HsiaoHuYuen (1er mouvement du Tiger Swallow Style). Cette forme est particulièrement importante dans l’apprentissage du style Mantis aux enfants. Elle entraîne l’agilité et la force tout en développant la capacité à varier sa vitesse (dans les Art Martiaux traditionnels, la variation de vitesse d’exécution des mouvements est essentielle).

Ce qui m’a fortement interpellé, c’est de découvrir un lien entre une étrange lignée « Seven Star » et le Tiger Swallow Style. La « Seven Star Sword », cela ne vous dit rien (voir Shenmue Theories Part I) ? On sait donc dorénavant que la lignée de Shenhua a un rapport direct avec le Tiger Swallow Style. Sympa, non ?


Bon, on va un peu continuer dans les informations bonus, vraiment pas essentielles certes mais intéressantes quand même pour le fan hardcore. Si cela ne vous passionne guère des masses, vous pouvez passer à la suite du menu que je vous ai préparé.

LanDC a trouvé d’intéressantes répliques non-utilisées prononcées par Ryo (doublées par Corey Marshall, le doubleur américain qui a prêté sa voix à Ryo). Il les a déniché dans les entrailles des fichiers de Shenmue II sur Xbox, ou plus précisément dans un fichier qui code la chambre secrète de Zhu Yuanda. Apparemment, Ryo devait prononcer des petits commentaires au sujet de livres parlant du Tiger Swallow Style :

« Looks like a text on moves.
It explains moves I’ve never seen before.
What move is this ? A move of the Tiger Swallow Style, Zhuanshen Shuanghuquan.
A move combination unique to the Tiger Swallow Style.
Lan Di knows all these moves.
Zhu seems to know a lot about the Tiger Swallow Style, he’s done much research on the Tiger Swallow Style.
Why did Zhu spend so much effort researching the style ?
It’s thoroughly explained. Did Zhu write this ?
It explains about the Tiger Swallow Style.
The Tiger Swallow Style is a style derived from Yanqingquan.
A combination of Dahuyan and Xiaohuyan. Has strong hand moves, as powerful as a fierce tiger.

Feared by the Emperors of the past and thus prohibited.
A style prohibited by the Emperor : Yanqingquan.
The origin of the Tiger Swallow Style seems to be Yanqingquan. »

Dans la chambre de Zhu Yuanda, il y a trois livres que l’on ne peut pas ouvrir. Il ne fait aucun doute que ces répliques font référence à leurs contenus. Pour éviter de faire des contre-sens, je vous précise par acquis de conscience que « Yanqingquan » est le nom d’un style d’Art Martial, pas celui de l’empereur (quan 拳 = Art Martial). Et vous savez quoi ? Yanquingquan est le style de Gui Zhang 😉

LanDC a également trouvé des textes inutilisés (et non-doublés cette fois-ci) qui devaient coder d’autres répliques de Ryo dans cette même pièce. Il s’agit de commentaires sur les autres livres contenus dans cette pièce :

« Lineage of a style. Similar to the lineage in the Wulinshu. Looks like a draft of the Wulinshu. »
« Lineage of the Tiger Swallow Style. Sunming Zhao’s name is in here too. Zhu should know something about Sunming Zhao. »
« Zhu was researching the Tiger Swallow Style. Are Lan Di and Sunming Zhao connected ? »

Tout cela ne nous mène pas vers des révélations fracassantes… toujours est-il que cela montre bien à quel point les développeurs ont été des plus méticuleux à glisser des indices dans n’importe quel petit détail. Je pense que le « Why did Zhu spend so much effort researching the style ? » est assez révélateur de leur volonté à susciter en vous la démarche analytique que j’essaie de suivre et de vous transmettre avec ces dossiers.


Dernière petite information au sujet de Zhu Yuanda : lorsque l’on doit effectuer des recherches sur lui à un moment de l’histoire dans Shenmue II, si l’on questionne le vendeur du Heavenly Budda Altar shop, on apprend qu’il est aussi doué à l’épée qu’il ne l’est à la plume. En plus d’être un historien de génie au sujet des Arts Martiaux et un homme de lettres exceptionnel, Zhu excelle dans l’art du sabre ! Les amis… attendez-vous à retrouver ce mystérieux personnage dans Shenmue III, c’est Kenji qui vous l’dit !

Shenmue Theories

Si l’on en croit le Wulinshu : Zhao Longsun (Lan Di) est l’héritier du Tiger Swallow Style, comme son père Zhao Sunming avait pu l’être avant lui (les styles martiaux se transmettent de générations en générations en Asie). Lan Di se sert d’ailleurs de ce style redoutable pour vaincre le Hazuki Style du pauvre Iwao démuni de toute efficacité. Mais au fait : nous sommes tous d’accord pour dire que Iwao s’est littéralement fait exploser. Il n’a pas pu lancer un seul « counter move » (pas même un soupçon d’esquive ni de blocage). Mais POURQUOI ? Alors qu’il connaissait très bien ce style (Iwao s’est s’entraîné durant sa jeunesse avec Zhao au village de Bailu, je vous le rappelle et le Wulinshu cite bien Zhao Sunming comme maître de ce style meurtrier). Je ne sais pas vous cette incohérence est trop grosse pour passer.

L’étude de la généalogie du Tiger Swallow Style (via la page du Wulinshu présent ci-dessus) nous permet de relever une information des plus intéressantes : le nom de famille des générations précédentes. Il s’agit des Hou en japonais / des Feng en mandarin (la prononciation des kanji est différente du japonais au chinois). Les générations de la branche des maîtres de Zhao portent ce nom (Zhao a eu deux maîtres : Hou Reizan et Hou Kaisei). Question : pourquoi la lignée des Hou s’est brusquement éteinte ? Ryo sera t’il amené à faire la rencontre d’un « Hou machin-chouette » dans la suite de son périple ? Rien ne nous permet d’en être sûr, mais ce détail est assez troublant pour être relevé.

Hou Gyokukan (en japonais) = Feng YuGuan (en mandarin)
Hou Reizan = Feng LiShan
Hou Kaisei = Feng KuiXing

Shenmue Theories

Tout le monde se remémore le combat d’anthologie dans les sous-sols du Yellow Head Building ? Un combat inoubliable dans lequel Ryo se bat, enfermé dans une cage, contre un étrange énergumène maquillé : le redoutable Baihu. Baihu… en voilà un personnage qui a fait couler de l’encre. Son cas est très particulier : il utilise le (très rare) Tiger Swallow Style, garde Joy captive, possède des « hommes en noir » à ses ordres et lance un suspicieux « Hazuki… je retiendrai ce nom ». Je voudrais juste recentrer votre réflexion afin de ne pas dériver inutilement sur ce personnage.

En effet, je peux vous dire que ce dernier n’a aucune importance majeure dans le script de Shenmue, si ce n’est celui de jouer le rôle d’un sous-boss, prétexte à un combat bien classe. L’illustre LanDC nous a dévoilé, via un hack de la version Xbox, l’existence d’un Tiger Gate Bldg (visiblement prévu dans la version bêta de Shenmue II) qui a levé bien des doutes concernant ce fameux Baihu.

Shenmue TheoriesShenmue Theories

Je ne vais pas rentrer dans les détails mais voici la conclusion : Baihu était à l’origine un « simple » combattant de rue tels que peuvent l’être Greg, Rod et Chunyan dans le Shenmue II que l’on connait. Son lieu (ben oui, chacun des trois combattants précédemment cités exerce illégalement dans un endroit privé rudement bien gardé -« bien gardé », mouhai, sauf si vous dégainez le porte-monnaie !!-) aurait été le Tiger Gate Bldg. Il aurait dû incarner l’adversaire de l’épreuve finale de Ryo avant d’être recruté au sein de l’élite, parmi les Chi You Men (pour résumer : Scout, le Yellow Head, aurait dû envoyer Ryo le défier afin d’attester de sa compétence. Car rappelez-vous : le rôle de Scout est de veiller à débusquer des prétendants motivés et sachant bien se battre : n’est pas Chi You Men qui veut). Dans la version finale, il a été purement et simplement délocalisé vers les sous-sols du Yellow Head Building et s’est vu retirer son rôle initial. Il représente désormais le dernier obstacle de Ryo avant qu’il n’atteigne le captif Zhu Yuanda sur le toit de l’immeuble. Preuves supplémentaires (s’il en faut…) : la musique de son antre est celle de toutes les arènes de combats de rue. Pour enfoncer le clou : remarquez qu’il est aux côtés de tous les autres combattants de rue dans le Shenmue Collection (bonus du GDROM 4, où l’on peut se battre librement pour le fun contre les « street fighters » rencontrés).

Voilà, beaucoup de personnes ont polémiqué sur l’identité de ce personnage mais force est d’admettre la vérité. Je me souviens même qu’une grande majorité de fans pensaient qu’il était Ziming. Bien que son nom (baihu = tigre blanc) laisse perplexe (j’y viens), tout ce que l’on peut supposer sur lui, c’est l’origine de son Tiger Swallow Style (—> est-ce Lan Di qui lui a appris les rudiments du style ? Ou est-ce un autre maître, nommé dans le Wulinshu ?).

Shenmue TheoriesZiming est apparemment très proche de Niao Sun dans ce manga officiel. Remarquez qu’il tient encore énormément à son symbole partagé avec sa sœur. Et, chose troublante, il souhaite toujours que sa frangine « devienne plus forte ». Est-il réellement passé du côté du mal ?!

J’ai évoqué Ziming plus haut… parfait, il est grand temps de parler de la famille Hong.
Voici le pitch :
Les parents de Ziming et Xiuying ont été assassinés. Les deux enfants ont ensuite grandi dans l’orphelinat et l’église Catholique de Kowloon pendant un certain temps (cette partie de l’histoire est définitivement TRÈS confuse). Seul indice : les Chi You Men sont (à priori) impliqués dans l’affaire. En quête de vengeance, Ziming décide de rejoindre (on ne sait comment) l’organisation malgré l’avis contraire de sa petite sœur en sanglots. En guise de consolation, il lui promet de revenir (au moment du flashback, Xiuying a 9 ans et Ziming en a 13).

Ziming lui a donné dans le passé la partie blanche du symbole Taoïste Yin/Yang alors que lui, garde la partie noire.
Le lieu où cet échange s’est effectué au travers d’un flashback est très énigmatique. LanDC, toujours via un hack, a réussi à isoler la pièce et en a fait des screenshots, regardez :

Shenmue TheoriesShenmue TheoriesShenmue II Beta

Cette pièce a tout d’une demeure issue d’un village Miao. Examinez en détail son intérieur ainsi que sa structure… ça ne ressemble définitivement pas à une maison construite à Kowloon ça ! Regardez bien le Tee Shirt bleu suspendu à l’arrière-plan : il ressemble comme deux gouttes d’eau à ceux que portent les enfants du Miao Village dans la beta de Shenmue II (le jeu devait à l’origine comporter plus de chapitres. Quelques screenshots de la suite en développement, appelée tout simplement « Beta » Shenmue II, ont été révélés officiellement par SEGA AM2 en 2003 sur la partie japonaise du site Shenmue.com… j’y reviendrai).

On peut donc admettre sans trop se mouiller que Ximing et Xiuying sont originaires d’un village Miao et sont allés vivre à l’orphelinat de Kowloon suite au décès (meurtre) de leurs parents. Le tableau aurait été parfait s’il n’y avait pas eu cette fichue grosse incohérence : l’endroit où se déroule le 2ème flashback (qui montre Ziming quitter sa sœur pour assouvir sa vengeance) ne ressemble vraiment pas à Kowloon. On dirait que la scène se passe plutôt dans la périphérie d’un village Miao, aux abords d’un désert. Décidément, cette partie de l’histoire est TRÈS trouble. J’ai vraiment hâte de découvrir le pourquoi du comment dans Shenmue III.

Ah oui, j’oubliais : l’étrange mort des parents Hong pourrait très bien être liée à celle tout aussi étrange des parents de Shenhua (car le peuple Miao, la 4ème minorité ethnique du pays, était présent sur une grande partie du Sud de la Chine, dont Luoyang et sa région).

Bref, poursuivons :
Les années passèrent, Ziming ne revint pas et Xiuying est devenue maître en Baji-quan au Man Mo Temple sous le pseudo Lishao Tao. Elle nous informe que son frère est passé du côté du mal. Elle ne cesse, tout au long de l’aventure, d’essayer de calmer l’esprit impulsif et vengeur de Ryo, afin qu’il n’emprunte pas le même chemin que son aîné (« Our parents were killed. My brother was like you. He sought revenge. And… He was lost to the evil path. You must not succumb to the evil path. »). Elle lui offre sa partie blanche (la « positive » si vous voulez) avant son départ vers Guilin.

Voilà à peu de choses près ce que l’on sait.

Ziming possède encore sa partie noire et y tient beaucoup apparemment (voir manga officiel Shenmue). L’éventuelle future rencontre entre Ziming et Ryo (qui possède dorénavant la partie blanche de Xiuying) n’en sera que plus complexe et virevoltante. Vont-ils se rendre compte, après une altercation musclée par exemple, qu’ils possèdent chacun une partie du symbole Tao (et donc réaliser l’identité réciproque de l’autre) ?

Shenmue II - GD2

Ce qui m’a paru le plus troublant chez Xiuying, c’est sa grande implication (pas commun chez un maître en Arts Martiaux) envers le sort de Ryo. Elle semble très (trop) concernée : elle exige de lui qu’il prenne connaissance des quatre Wudes, veille secrètement sur lui (rappelez-vous de ses apparitions répétées lors des moments désespérés pour Ryo), le soigne, lui offre l’honneur de dormir dans sa chambre, et lui enseigne des mouvements de Baji-quan aussi puissants qu’extrêmement rares (des sortes d’arcanes suprêmes). Le fameux Counter Elbow Assault qui le sauvera lors de sa confrontation contre Dou Niu est un parfait exemple.

Shenmue Theories

Notre ami FRITZ est allé en Chine. Il m’a rapporté une photo du VRAI Man Mo Temple. Merci FRITZ.

Elle semble connaître Lan Di bien plus que ce qu’elle veut nous le faire croire. Son « Contre Lan Di, tu serais déjà mort » (alors qu’elle demande à Ryo de se mesurer à elle) confirme mon impression. Comment peut-elle estimer si précisément la puissance et la valeur d’un des leaders des Chi You Men ? Je ne pense absolument pas qu’elle se base sur de simples rumeurs (« On m’a dit que Lan Di était sans pitié »… mais oui, c’est cela oui, c’est Fangmei qui te l’a dit ? Allez Xiuying… pas de ça avec moi).

Cerise sur le gâteau : elle le met en garde au sujet d’un art d’attaque se concentrant sur les points vitaux. Lan Di connaît cet art, j’en suis certain (ref. 1ère scène de Shenmue : l’un des Chi You Men en noir sous la tutelle de Lan Di bloque Ryo en lui posant le bout des doigts sur un point vital précis situé dans le bas gauche du ventre, près de l’aine. Lan Di a sûrement formé ses bras droits un minimum. Preuve supplémentaire : Lan Di menace de tuer Ryo pour faire parler Iwao en allongeant deux doigts… c’est certain à 100%, il vise un point vital à ce moment là, croyez-moi). Quel est donc le lien entre Xiuying et Lan Di bon sang ?

Shenmue II -GD3Ren Wuying

Ren se rendra à Guilin dans Shenmue III : il n’y a aucun doute possible là dessus (scène durant laquelle il lance son couteau à l’emplacement de Guilin sur une carte géographique… malgré ses faux airs, il tient à Ryo et puis, il veut sa part de « butin » le bougre)

Et ce vaillant Ren ? Ce chef charismatique à la tête d’une bande de voyous (les « Heavens », si redoutés à Wan Chai) a bel et bien une place importante dans la trame principale de la saga. Ce jeune homme, fier et arrogant, se refuse à admettre et à accepter son attachement à Ryo (mais oui Ren, on croit tous que ta motivation est uniquement financière… ta bravoure lors de l’assaut du Yellow Head Building est trop noble pour ne pas relever un minimum d’une amitié). Pour sûr, il aura une place de choix dans la suite des aventures.

Admirez bien attentivement ces Artworks officiels (issus de la partie « DATA » des GDrom de Shenmue II insérés dans un PC).

  • On y voit un Ren qui arrive d’on ne sait où en arborant un étrange étendard. Il chevauche à travers une nature où l’on peut apercevoir une végétation dense ainsi que des falaises que l’on a déjà vues… pas de doute, nous sommes à Guilin.
  • On le voit se battre (aux côtés de Ryo et Shenhua ?) à l’aide de grenades faites maison contre des inconnus (y aurait-il une bande de Chi You Men en Guilin ?)

Shenmue Theories

Étudions cette représentation (l’un des précieux documents révélés par l’équipe de développement) : tout le monde reconnaît le signe du fond, il s’agit effectivement de l’emblème des Chi You Men (Lan Di le porte en tatouage sur son avant-bras). Les quatre personnages représentent les quatre leaders de cette organisation dont les motivations restent encore assez troubles.

  • On reconnaît sans trop de mal Lan Di.
  • L’ombre sensuelle représente Niao Sun. Elle est vêtue d’un chapeau typé et d’une robe rouge très légère.
  • L’ombre de droite est Ziming (pas de doute : dans le manga officiel, on le voit parler avec Niao Sun dans une pièce dont le sol arbore le symbole des Chi You Men. Sa silhouette est exactement similaire). On comprend mieux le « Evil Path » dont Xiuying parle : son frère est tout simplement devenu l’un des membres de cette terrible organisation (ce qui est TRÈS étrange : Ziming était censé se venger de celle-ci, et non pas l’intégrer et encore moins devenir l’un des leaders !!! Ahem, je m’égare, là n’est pas le sujet).
  • Qui incarne l’ombre la plus à gauche (longue robe, mains dans le dos, cheveux longs) ? Impossible de la définir maintenant, il s’agit d’un inconnu absolu. Serait-ce le grand maître de l’organisation ? J’aimerais tant le savoir.

Si l’on en croit ce qui est écrit dans l’un des guides officiels japonais : « obtenir les miroirs » fut un ordre direct du supérieur de Lan Di : Ten-tei. Ten-tei (en japonais) = Tian Di (en mandarin, qui veut dire « Empereur Divin »)

Shenmue Theories

Vous pouvez voir le symbole des Chi You Men très précisément sur cette image.

Saviez-vous qu’en Chine, les quatre animaux célestes légendaires sont associés aux quatre points cardinaux (tout cela provient de l’observation du ciel par les Chinois qui isolèrent quatre principales constellations) ? Et oui, « l’énigme » dans la chambre de Zhu Yuanda prend désormais tout son sens : le serpent-tortue noir garde le Nord, le dragon garde l’Est, le phénix : le Sud et le tigre blanc (d’où la confusion avec Baihu) : l’Ouest. Vérifiez les statues des fontaines situées aux quatre points cardinaux du Yellow Head Bld… oh ! Elles représentent quatre animaux différents en fonction de leur orientation. Quatre entités célestes, quatre leaders des Chi You Men….

Shenmue TheoriesMais oui, vous avez tout compris : Lan Di représente bel et bien le dragon dans ce schéma (il est le porteur du Dragon Mirror et sa tenue est ornée de gigantesques dragons… si ça, ce n’est pas des indices). À quelles entités divines les trois leaders restants sont-ils assimilés ? Je ne vais pas plus loin dans l’analyse, je vous laisse ce plaisir !

Shenmue Theories« One of « the Four Leaders » of Chiyou Men in charge of the south. She wears voluptuous red dress, and her manner seduces people. Her fearful eyes that pierce everything are always seeking chases. She takes pleasure in cruel actions and eliminates people just like bugs. » Voici la traduction d’un document officiel sur la mystérieuse Niao Sun. Décrite comme cela, elle a l’air plutôt sadique cette femme fatale. À n’en point douter, une source d’ennuis futurs pour Ryo. Il y a quatre animaux gardiens et le symbole de Niao Sun représente le Phénix rouge, gardien du Sud (tout comme le symbole de Lan Di est le Dragon bleu, gardien de l’Est).

N’avez-vous jamais senti comme une incohérence quelque part entre ce que l’on apprend dans Shenmue I et II à propos de la réunion mystérieuse des miroirs ? Nous sommes d’accord, le rôle des miroirs dans la saga est fondamental. Malheureusement, ni Shenmue I ni Shenmue II ne nous offrent des explications satisfaisantes.

Regardons de plus près ce que nous dit Master Chen :
Master Chen : A long time ago Zhu Yuanda once told me when the Dragon and the Phoenix meet, the gates of Heaven and Earth will open. And Chiyou will resurrect itself on earth.
Ryo : Chi you ?
Master Chen : It’s a legendary Chinese monster that will devour this world of ours. It appears Lan Di will try to make use of both mirrors.
Ryo : What will he try ?
Master Chen : That even I don’t know, but you mustn’t allow him to get that mirror. Be careful and stay alert.
Guizhang : If he finds that mirror it will be the end of you.

Cette version diffère significativement de celle de Zhu Yuanda :
Yuanda Zhu : When this Phoenix Mirror is paired with the Dragon Mirror, the two from a key.
Ren : A key ?
Yuanda Zhu : Yes. A key to the treasures hidden away in order to revive the Quing Dynasty.
Ren : Woohoo ! Did you hear that ? Treasures, he said ! I told you ! My hunches are always right ! And how do we get the treasure, huh ?
Yuanda Zhu : Excuse me… Could you turn out the lights and light the candle ?
Wong : Sure.
Yuanda Zhu : You should see this.
Joy : What’s the show ?
* Shows *
Ryo : This is…
Yuanda Zhu : These seven lights indicate the location of the treasure.
Ren : Where is that ?
Yuanda Zhu : A single mirror is not enough.
Ren : What ?
Yuanda Zhu : Only when combined with the light pattern from the Dragon Mirror will we know.

Shenmue GD2

En toute logique, vous vous êtes demandé pourquoi ces deux versions ? Master Chen a t’il mal compris ? Nope, impossible. Il ne reste pas 36 000 possibilités.

  • Soit Master Chen, soit Zhu Yuanda a menti à Ryo
  • Soit Zhu Yuanda a menti à Master Chen
  • Les deux disent vrai, c’est juste que leurs versions se focalisent sur des points différents.

Pour moi, la proposition 3 est la plus vraisemblable. Nous savons que la dynastie Qing (et le peuple Miao) a un rapport avec le monstre légendaire Chiyou (le mythe est long et propose plusieurs versions… je vous laisse mener vos propres recherches si vous êtes intéressés, c’est tout simplement passionnant). Le trésor de cette dynastie (dont le règne s’est étendu de 1644 à 1911), censé la ressusciter, serait alors également lié à ce démon (à supposer que Zhu et Chen disent tous les deux vrais). À mon avis, Ren se fout le doigt dans l’œil : l’idée qu’il a du trésor est loin d’être la réalité. Vous pensez réellement avoir affaire à des pièces d’or ou autres joyaux ? Oui, c’est bien connu, les bijoux et l’argent ont déjà eu le pouvoir de ressusciter des dynasties déchues… il est sympa le Ren mais alors qu’est-ce qu’il est bête parfois !

Shenmue Theories

Mais au fait, ne vous êtes-vous jamais demandé quand les miroirs ont-ils été crées ? Petit cours culturel sur les miroirs chinois :

En bons occidentaux que nous sommes, je suis persuadé que la plupart d’entre vous se sont toujours demandés pourquoi le mot « mirror » était utilisé pour nommer les deux objets principaux de la saga Shenmue. En effet, je devine fort bien que vous vous voyez mal, le matin, vous coiffer les cheveux ou vous brosser les dents devant le Phoenix Mirror ! En fait, les miroirs que l’on voit dans Shenmue s’inspirent directement des miroirs traditionnels issus de la culture asiatique. Ils étaient réalisés en bronze et possédaient une face plate et lisse (dont le reflet était très clair) alors que l’autre face était ornée par de mystérieux symboles gravés à des fins purement esthétiques. Pourquoi en bronze dites-vous ? C’est simple, le verre des miroirs que nous connaissons n’est apparu chez eux que très tard au XVIème siècle. Les miroirs de bronze datent de plus de 4000 ans et il furent fabriqués en majorité entre l’an 206 avant J.C et 220 après J.C. De telles réalisations en bronze coûtaient très cher et seuls les plus riches pouvaient s’en procurer. On a continué à les utiliser jusqu’au XVIIIème siècle avant qu’ils ne soient définitivement remplacés par les productions bon-marché en verre. Ce qui est pertinent à préciser, c’est que certains de ces miroirs pouvaient refléter des images/hologrammes tout comme le Phoenix Mirror le fait dans Shenmue II (pas de la même façon, mais l’idée est bien là).

Shenmue Theories

Shenmue Theories

Shenmue Theories

Après avoir appris cela, vous vous doutez bien que les miroirs présents dans Shenmue n’ont pas été fabriqués au XVIIIème siècle sous le règne de la dynastie Qing. De plus, Shenhua parle de “A village legend says the ancient Emperor had mirrors made from the Phantom River Stone”. Je doute qu’un empereur du XVIIIème siècle soit considéré comme “ancien”. De plus (bis), à l’Antique Shop, on apprend que “Stone mirrors were produced in China during ancient times. This is an exceptional piece. I think perhaps this type of precious stone is only found in the Guilin region. According to a book I once read long ago an emperor ordered a sculptor from Guilin to engrave a guardian on a stone mirror. The phoenix on this mirror is a guardian.”

De plus (bis bis double hit combo) : Shenhua dans son poème « From a distant land in the East, from across the sea, he shall appear. He does not know of the strength hidden within him. The strength that would destroy him, the strength that would fulfill his wishes. When he is ready, he shall seek me out. And we shall brave together the rocky path. I shall wait… This encounter has been my destiny since ancient times. (…) ». Elle parle de destinée pré-déterminée depuis les temps anciens. C’est clair, la destinée de Shenhua est liée aux miroirs. Je doute fortement que ceux-ci aient été fabriqués au XVIIIème siècle.

Bon alors, après ça, on est en droit de se demander pourquoi Zhu Yuanda nous parle de miroirs liés à la dynastie Qing, qui représentent une carte pour dénicher son trésor capable de la ressusciter (…ouf, faut s’accrocher) ? N’y aurait-il pas de l’anachronisme dans l’air là ? TRÈS étrange cette histoire. Si ce n’est pas un empereur la dynastie Qing qui a ordonné leurs fabrications ?

Vous êtes complètement perdus ? Je le suis également (comme tous les fans de Shenmue en fait). L’histoire des miroirs de Shenmue m’est totalement énigmatique. Ils ont été créés de toute évidence des siècles de cela mais sont en rapport direct avec une dynastie Qing relativement contemporaine.

Shenmue Theories

Voici une photo issues des « Tombes Qing de l’Ouest » où les cendres de Pu YI, le dernier Empereur de Chine, sont censées y avoir été déposées après sa mort. Je pense que tout le monde est d’accord pour affirmer que le dragon visible sur cette tombe Qing et sur la robe de Lan Di sont EXACTEMENT les mêmes (tous les deux sont couleur d’or, possèdent cinq griffes -une particularité dénotant le statut impérial- et portent une orbe entre leurs griffes). La coïncidence est trop grosse pour être envisageable. Yu et son équipe sont passés par là.

Shenmue Theories

Après un approfondissement dans les recherches sur les tombes, il semblerait que deux sites d’enterrement séparés (les tombes Qing de l’Est et de l’Ouest) aient été construits sous la dynastie Qing. Ces deux sites sont localisés dans la province d’Hebei (à proximité de la capitale Qing Beijing). La construction des premières tombes (à l’Est) commença en 1663 sous le règne de Kangxi, l’un des premiers empereurs Qing. Il est considéré aujourd’hui comme l’un des plus bons empereurs de l’histoire de Chine. Le site de l’Ouest a été institué après que l’un des fils de Kangxi (Yongzheng) usurpa le trône et devint plus tard trop honteux pour supporter l’idée d’être enterré à côté de son père.

Ce qu’il est intéressant de constater, c’est la particularité des éléments décoratifs/symboliques répandus sur ces tombes : la fameuse paire Dragon + Phoenix (qui correspondent respectivement à l’empereur et à l’impératrice dans la tradition chinoise).

Alors voilà, après ce cours de civilisation chinoise fort intéressant, on peut très facilement supposer la présence des tombes dans l’un des futurs endroits de la série. Et vous savez quoi ? Les tombeaux sont situés dans la même province (Hebei) que le Meng Cun.

Yu Suzuki est allé faire de nombreuses recherches directement en Chine avec son équipe depuis 1990. C’est aussi un grand passionné d’histoire/mythologie/légendes chinoises… ben oui, ce n’est pas pour rien !

Combat Dou Niu

« Stay calm and concentrate only on your mind. That is the state of a clear mind… like a polished mirror. »

Aie aie aie, il reste tant à dire…hélas, il faut bien que je termine l’article. Pour finir, j’aimerais juste parler un peu de l’accomplissement de Ryo. À votre avis : va t’il finir par affronter Lan Di, le vaincre, puis le tuer ? Oh oh oh, impossible, c’est trop convenu, cliché et surtout bien trop antagoniste à l’évolution du personnage. S’il le tue, c’est la fin pour Ryo (« the strength… that could destroy him » ça vous dit quelque chose ?). Il me paraît très clair que Ryo ne cherche plus à se venger de Lan Di depuis pas mal de temps (avant de quitter Hong Kong ?!), c’est dorénavant sa soif de savoir, sa volonté d’apprendre et de comprendre qui le poussent à poursuivre sa quête (il ne peut pas admettre que son père ait pu tuer quelqu’un, il cherche la vérité… sa quête a cessé d’être vengeance depuis bien longtemps déjà).

Shenmue II - GD4Après tout ce que Xiuying lui a enseigné pour qu’il « reste calme et concentré sur son esprit tel un miroir poli » (Elle lui dit aussi : « Striking with hatred and eventually destroying yourself… I don’t want you to follow such a path » qui fait référence à son désir ardent de vengeance et sa destruction inéluctable s’il a la stupidité de l’assouvir), et après son séjour au contact de la nature de Guilin : on sent clairement que Ryo a évolué et évolue encore. L’assimilation de l’essence du Tai Chi lui a permis de mûrir, sa haine aveugle et puérile s’est évaporée. La scène de nuit durant laquelle il réalise quelques mouvements de Tai Chi Chuan alors que Shenhua se repose dans la petite caverne est vraiment révélatrice de son évolution : un passage grandiose qui témoigne de sa recherche vers une paix intérieure (ndKenji : hé oui, vous être très peu nombreux à en avoir pris conscience mais Ryo est habité quelque part par un certain sentiment de « culpabilité »/ »remord ». Avez-vous déjà oublié qu’il a été impuissant, pire : une « tare » pour son père. C’est à cause de lui si Iwao fut contraint de révéler l’emplacement du Dragon Mirror à Lan Di ?)

Partant d’une vilaine quête de vengeance, Ryo débouchera finalement vers l’accomplissement de soi. Si ça, c’est pas du scénario BÉTON et un développement subtil et profond de la psychologie du personnage (sur fond de philosophie martiale en plus) !!! Shenmue est une perle rare ! Aucune équivalence dans le monde du Jeu Vidéo.

Shenmue II - GD1L’anodin n’existe pas dans cette saga merveilleuse

Shenmue est vraisemblablement l’une des œuvres vidéoludiques les plus travaillées et indéniablement l’une des mieux pensées qui soient. Les développeurs sont fainéants par nature ; les génies en charge de Shenmue ne l’ont clairement pas été !!! Je persiste et signe de mon sang : Shenmue représente l’aboutissement du média videoludique, son apogée artistique et culturelle !!! N’en déplaise à certains, c’est ce que JE pense.

Shenmue I GD1Mais bon… Shenmue est bien le seul « jeu » qui nous permet d’aider de bon cœur une grand mère à retrouver la maison de son amie Madame Mishima car ses problèmes de vue ne lui permettent pas de le faire toute seule. Ou encore le seul « jeu » qui nous propulse au sein d’une nature verdoyante, peuplée d’oliviers en fleurs, de magnifiques Chrysanthèmes, de champs de Colza et de Pissenlits qui rassemblent des milliers de papillons, tout en parlant de tout et de rien sur de longs kilomètres à pied avec une paysanne. Bref, les joueurs en général ne recherchent guère ce genre de chose (et le gameplay qui en découle naturellement)… dommage pour eux finalement. Comme je les plains !

Ainsi s’achève mes dossiers « Shenmue Théories ». En espérant que vous ayez pris du plaisir à lire autant que j’en ai eu à écrire, je vous laisse en compagnie de quelques amuse-gueules histoire de brûler les derniers neurones qu’il vous reste en activité.

Shenmue Theories

  • Je suis persuadé que vous vous êtes déjà demandé (rêvé ?) où la quête de Ryo le mènera dans la suite de ses aventures. À la bonne heure, parlons-en succinctement : je pense vraiment que Ryo sera amené à visiter la Grande Muraille de Chine plus tard dans son périple. En Chine, elle n’est pas seulement très importante pour sa notoriété mondiale et son statut relevant du patrimoine culturelle. On dit qu’elle possède des pouvoirs magiques contre les empereurs diaboliques. En relation directe avec Shenmue, sachez qu’il y a des représentations de Bouddha et des 4 gardiens célestes gravées sur les murs (sous les voûtes). Et comme vous vous en souvenez, la statue de Bouddha était la clé pour déverrouiller la porte de la chambre secrète de Zhu Yuanda (statue qui avait d’ailleurs besoin des clés à l’effigie des 4 créatures célestes pour ouvrir le passage). Nombreux sont les maîtres en Arts Martiaux Chinois qui écrivent des livres. Ok, cette phrase prise à part n’apporte rien… mais lisez un peu la suite. Il est souvent question de la dynastie Qing dans ces livres justement et figurez-vous que la majorité d’entre eux pensent que le trésor de cette dynastie repose quelque part, tout près de la Grande Muraille. Ah oui, et j’oublie l’argument le plus important. Yu Suzuki est son équipe sont allés l’observer de plus près lors de leurs recherches 😉
NdTrent : et effectivement parmi les images promotionnelles de Shenmue III qui sort en 2019, on retrouve… la Muraille de Chine ! Qu’il est fort ce Kenji ! Et son texte date de 2005…

Trailer Shenmue III Gamescom 2017

Voici la traduction des sous-titres :

Pic 1 : Ryo : « Est-ce ici l’endroit où vous gardez les choses ( ???) de Rakousei ? »
Pic 2 : Vieil homme : « Vous dites que vous connaissez Master Lishao Tao ? »
Pic 3 : Vieil homme : « Si vous vous rappelez, Rakousei a été attaqué par un ennemi/groupe ( ???)… je pense que ce doit être la raison »

  • Ces screenshots croustillants sont sous le label « unused ». Ce qui signifie que l’on ne peut pas savoir si Yu Suzuki les réutilisera ou s’il s’agit d’une scène effacée à jamais (ce qui me semble fort probable étant donné que ces images furent révélées officiellement sur le site Shenmue.com). Vu l’intérieur de la demeure, la scène se déroule probablement à Luoyang (mais Bailu et Miao Village ne sont pas exclus si vite). Très probable en effet : regardez bien les statues en arrière plan. Cette sculpture représente un moine en position d’attaque/de garde très semblable aux positions du style Shaolin. Luoyang est une citée considérée comme le berceau de la civilisation chinoise : c’est le lieu d’origine de nombreux styles d’Art Martiaux (Kung Fu, Karate etc…) et abrite de nombreux temples Shaolin, dont l’un est tout simplement le plus réputé au monde (si avec tout ça, Ryo ne foule pas ces terres… j’me fais moine Shaolin). Notez que si vous insérez le GDROM 1 de Shenmue II dans votre PC, vous aurez accès à des petites animations de personnages pour le VMU. Il existe deux « unused », et l’un d’entre eux représente ce vieil homme. Son nom de fichier est « OSY » (il y a de forte chances que ce soit le nom de cet individu). C’est que le bougre connaît Xiuying Hong, ce qui n’est pas rien !

Shenmue TheoriesNous savons que le peuple Miao était assez répandu dans la région de Luoyang (d’ailleurs, quelques traces de leur civilisation demeurent dans la cité même, dont des temples). Rien que vous vos yeux, voici une photo du « Guanlin Miao Temple » situé à Luoyang.

Shenmue Theories

  • Shenmue II devait comporter plus de chapitres à l’origine (celui que l’on connait se termine à la fin du chapitre 2). Le développement a été largement avancé pour (ce que l’on appelle dorénavant) Shenmue II Beta.
    AM2 nous a gracieusement montré quelques clichés (toujours par l’intermédiaire de la partie japonaise du site Shenmue.com). On perçoit très clairement un village Miao entièrement modélisé, dans lequel des jeunes enfants s’entraînent à faire des abdominaux sur des structures en bois (on dirait que ce village Miao constitue un « camp d’entraînement », remarquez bien les sortes de tours de guet). Est-ce l’endroit où le flashback nous montrant Ziming partager le symbole du Yin Yang a eu lieu ? Y a t’il un rapport avec la quête de Ryo qui le mènera vers des recherches sur le démon Chi You (entité faisant partie intégrante de la mythologie de la civilisation Miao) ? Je vous laisse cogiter. (PS : Le temple du dernier screenshot est une énigme absolue, je ne me mouillerai pas).

Shenmue Theories

Shenmue TheoriesDessin officiel tiré du Project Berkley : nous sommes ici dans un village Miao. L’accoutrement de Shenhua et l’arrière plan montrant une maison à l’architecture particulière ne font aucun de doute. Ne me demandez pas, j’ai moi-même du mal à concevoir le pourquoi d’un tel dessin de la part des développeurs. Je suis confus.

  • L’analyse du Project Berkley est riche en découvertes (je vous conseille d’ailleurs vivement de vous y attarder). L’image ci-dessus m’a retourné le cerveau et celle-ci aussi d’ailleurs :

  • La mauvaise fin de Shenmue II peut très largement faire l’objet d’une analyse de quarante pages… Attardons-nous juste sur les éléments essentiels. Un mois avant la date limite du Game Over, voici ce que Ryo entend :
    Shenhua : “Hurry, you must come”
    Ryo : “Who are you ?”
    Shenhua : “The dragon…will close the pass”
    Ryo : “What do you mean ?”
    Shenhua : “Hurry, there is not much time, in one month the dragon will block…”
    Puis le jour fatidique arrive et… :
    Shenhua : “The dragon calls the dark clouds and hides the morning star. The pass is closed and the hope of meeting is lost”
    (…)
    Lan Di : “I shall take your power, for the Chi You Men”

Shenmue II mauvaise fin

  • Déjà que pour comprendre ce qui se passe à l’écran, c’est ultra tendu. Mais alors pour capter le sens symbolique des phrases prononcées par Shenhua (dans une espèce de langage poétique), faut vraiment se lever de bonne heure. Toujours est-il que :
    • Le Phoenix Mirror émet une étrange radiation de lumière rouge. Ryo s’en étonne puis son miroir se fissure (tendez l’oreille et regardez bien) juste avant l’arrivée de Lan Di qui est en possession du Dragon Mirror. Que celui qui a (ou pense avoir) tout compris m’envoie un mail car là, je sèche totalement. Pourquoi diantre le miroir se “désintègre” t’il à l’arrivée (précise) de Lan Di (et du Dragon Mirror) ?
    • Et ce que dit Shenhua n’arrange rien. Mais ce que l’on peut affirmer pour sûr, c’est que :
    • Voici là encore une preuve que la rencontre Shenhua/Ryo était destinée (“you must come” / “the hope of meeting is lost”). Même si, dans le contexte de la mauvaise fin, elle n’a pas eu lieu évidemment. Ryo représente surement “the morning star” (l’étoile du matin) et Lan Di, le dragon qui appelle les nuages sombres. Lan Di a pour objectif d’utiliser les pouvoirs de Shenhua à ses sombres fins, ou plutôt à celles de son organisation, ou alors peut-être à celles de Ten Tei (que personne ne connaît… et remarquez qu’il utilise le terme prendre ses pouvoirs”).
  • Parlons de Shenmue (haha)… de l’arbre évidemment.
    Il porte multiples sens mythologiques et symboliques puissants en Asie (cela dépend des cultures) : il est dit par exemple que les Souverains des anciens temps l’utilisaient comme « échelle », en grimpant dessus pour atteindre les lieux divins. Une sorte de connexion, si on veut, entre « Father’s Heaven » et « Mother’s earth » si vous voyez ce que je veux dire 😉 Suite à deux longues journées de marche qui les menèrent aux abords du village de Bailu, Ryo et Shenhua se reposent tout en discutant. Voici ce qu’ils se disent au sujet de cet arbre :
    Shenhua : it’s a very old tree, too. The tree was already that tall when my grand father was a child.
    Ryo : I see… (mythique j’te dis !!)
    Shenhua : The tree has been alive for thousands of years.
    Ryo : Thousands of years… Shenmue…
    Shenhua : What’s the matter, Ryo ?
    Ryo : Maybe it’s only my imagination… (ohhhhh que non mon cher Ryo, ce n’est pas seulement ton imagination)
    Shenhua : Yes ?
    Ryo : But I think I feel something.
    Shenhua : You feel something ?
    Ryo : The tree isn’t just old and big… I don’t know how to say this… It seems like it has a spirit…
    Shenhua : Really ? Do you feel that way, too ?
    Ryo : Well… yeah…
    Shenhua : I felt the same way, ever since I was small.
    Ryo : You too ?
    Shenhua : When I was a child, I used to play under the tree and I felt like I was being held by the Shenmue tree. Although I was alone, I didn’t fell lonely at all.
    Ryo I think I understand…
    Shenhua : Yes.
    Ryo : It feels like, even as we sit here, that tree is watching and protecting us… It seems like I’ve known that tree from a long time ago. It’s a strange feeling. »
  • Ajoutons à ce magnifique dialogue le fait que Ryo ait littéralement « bloqué » devant cet arbre lors de son arrivée (sans raison, juste de par sa présence et la sensation qu’il lui procure) et n’oublions pas de citer l’analogie qu’il dresse succinctement avec le cerisier de son jardin. L’Histoire ne fait que commencer, nous ne sommes pas au bout de nos surprises !

Shenmue Theories

  • Tiens, en parlant d’arbre, analysez s’ils vous plait TRÈS attentivement celui-ci. Il nous montre les liens majeurs qu’entretiennent les différents personnages principaux de Shenmue les uns avec les autres. Je vous ai traduit ce que les studios AM2 ont officiellement dévoilé aux fans japonais concernant les liens encore mystérieux (remarque : la présence des suffixes « ka » à la fin des propositions nominales japonaises signifie pour nous des points d’interrogation). On pourrait en discuter longuement de cet arbre, je me limiterai cependant à deux ou trois remarques. La mosaïque qui « censure » un visuel tout d’abord. Je ne sais pas pourquoi mais j’ai l’étrange sensation qu’il s’agit d’un Ryo habillé autrement qui se cache derrière cette mosaïque. Je ne sais pas moi… comme par exemple un Ryo revêtu d’habits royaux si vous voyez ce que je veux dire 😉 Le lien qui diverge de Zhu Yuanda confirme mon impression quant au fait que le vieil homme nous cache des choses (voir Shenmue Theories Part I). Enfin, la ou les personnes qui sont sous Shenhua m’intrigue(nt) au plus haut point.

Shenmue Theories

  • Ryo et Shenhua sont liés, leurs destins se rejoignent à la fin de Shenmue II. Quelle est donc cette étrange prophétie, qui se transmet au village de Bailu et qui les unit tout en les impliquant aux miroirs ?
    Shenhua (lors de la discussion dans la grotte autour du feu) : « My father said, people meet because of destiny. You didn’t meet her (« her » désignant ici Lishao Tao) by accident. Destiny had guided you to meet her. »

Shenmue Theories

  • Un aigle majestueux apparaît souvent dans de nombreuses vidéos métaphoriques avec Shenhua (prologue, rêves de Ryo, Guilin) et les miroirs (rêves de Ryo essentiellement). Je me suis toujours demandé ce que ce roi du ciel pouvait bien signifier (rien n’est montré au hasard dans Shenmue) mais rien de bien solide n’a découlé de ma réflexion. Si vous avez des idées intéressantes 😉 Ah oui, j’ai oublié de vous citer également la sculpture de l’aigle (que je pense en bois) présent dans les sous-sols secrets du dojo Hazuki 😉 (bis)

Note : en 2017, Yu Suzuki nous a appris dans notre interview à la Gamescom 2017 la chose suivante :

À vrai dire, je n’ai pas encore créé d’aigle dans Shenmue III. Je l’ai utilisé principalement dans les scènes d’introduction. En ce qui concerne le sens… l’aigle à une existence assez solitaire, n’est-ce pas. Il a une certaine domination sur les terres situées en dessous de lui, avec ce regard des hauteurs qui observe tout ce qui s’y produit. C’est aussi un oiseau à proie, il est fort… c’est un symbole de beaucoup de choses. On peut en dire de même pour les montagnes abruptes par exemple. Ils incarnent la nature. Comment pourrais-je le dire ?… Ils sont à part du reste du monde. Il est symbolique. Pour exprimer les régions d’une Chine profonde et reculée, cela correspond très bien à Shenmue. Dans Shenmue III, nous avons déjà des corbeaux, des cerf-volants, des moineaux… Il y en a beaucoup… des pigeons, des poules…  nous avons toutes sortes de choses dorénavant. Mais nous n’avons pas encore introduit d’aigle.Yu Suzuki, Interview à Shenmue Master à la Gamescom 2017

Shenmue GD2

  • Ryo a souvent rêvé de la jolie paysanne alors qu’il était encore au Japon (à travers ses rêves, il la voyait généralement en train de prier). Mais dis-donc mon bon monsieur, pourquoi croyez-vous que Ryo ne partage pas, avec la concernée dans le GDROM 4, ses troublantes visions nocturnes prémonitoires ? Pourquoi n’a t’il pas même daigné tilter de l’œil à sa rencontre ? Ne s’en rappelle t’il plus ? Le joueur est-il le seul à pouvoir se souvenir des voyages au sein de son subconscient ? Cache t’il ses étranges visions délibérément ?

  • J’ai la réponse 😉 Si l’on parle régulièrement à la jolie Fangmei (je vous le conseille, cette fillette est adorable), elle demande à Ryo s’il s’intéresse aux « Fortune Tellers » qui, nous le savons, sont censés prédire l’avenir. Si on lui répond un « oui », la jeune fille poursuit en lui demandant ce qu’il voudrait se faire prédire. Nous avons alors le choix entre : 1. Love (Romance) / 2. Money. Si l’on choisit « Love », Ryo terminera son discours en mentionnant « the girl from the dream », puis deviendra très vite embarrassé devant Fangmei pour finalement nier tout et lui révéler qu’il souhaite seulement savoir qui elle est. Alors voilà, nous savons donc maintenant que Ryo se souvient bel et bien de ses rêves. La problématique que j’ai soulevée au début de ce paragraphe n’en est que plus… problématique justement ! Remarquez que Ryo (et les développeurs, il est bon parfois de se positionner de leur point de vue) lie Shenhua à une certaine notion d’amour pour le moins étrange. Bon sang mais sont-ils frères et sœurs… ou âmes sœurs ?!!! Oups, j’en dis trop.

Shenmue Theories

  • Avant même que Shenmue chapter one ne sorte, on pouvait admirer de nombreux artworks représentant Shenhua habillée en princesse !!! La magnifique jaquette de US Shenmue ne vous a t’elle pas parue aussi sublime que profondément intrigante ? À voir également : la longue cinématique du trailer de Shenmue Online en juillet 2006 dans laquelle Shenhua semble incarner un phénix de feu et le diriger. Notez bien que c’est au moment précis où Lan Di appelle les « dark clouds » et fait descendre le Dragon que notre paysanne change de vêtements (indépendamment de sa volonté ?). Et diantre, que signifie cette « nostalgie » ressentie envers Luoyang (voir Théories Part I) ?

Shenmue TheoriesShenhua l’a pressenti : quelque chose de terrible va arriver (comme en témoigne ce croquis officiel issu du Projet Berkley). Vivement Shenmue III !

  • L’étoile du Nord brille étrangement lors de la nuit passée dans la caverne, empêchant de ce fait Shenhua de trouver sommeil (car annonciatrice d’un malheur futur). Le chemin qui mène au Stone Pit est soudainement déserté par ses centaines d’oiseaux locaux… « Une présence maléfique a dû les faire fuir »… Que va-t-il se passer ?

  • (Parce que j’aime les petits détails qui tuent !!) Lors de leur arrivée dans la caverne, Ryo constate que quelqu’un est passé par là juste avant eux (grâce à la présence des restes d’un feu de bois tout frais : « Looks like someone has made a fire. There was someone here ». Shenhua répond : « Someone who passed by here must’ve spent the night »). Quel(s) personnage(s) a un jour d’avance par rapport à eux ?

Shenmue II - GD4La scène autour du feu… un moment attendrissant durant lequel Ryo parle un peu de ses amis avec Shenhua. Tiens tiens… « Keep friends… those you love… close to you », Ryo ne serait-il pas en train d’aller totalement à l’encontre de la dernière volonté soupirée par son père défunt ?! J’en ai bien peur (tous ses amis qu’il a quitté : Nazomi est parti pour le Canada, Fuku-san/Goro/ Enoki/Ito etc… sont restés au Japon, Ren/Joy/Wong sont à Kowloon).

  • Ryo parle avec Shenhua de son ami Gui Zhang qui l’a sauvé mais fut malheureusement blessé à cause de lui ; il a des remords : Shenhua : « Who would regret risking their life for a friend in danger ? My father says, that’s what a Chinese loyal friend is supposed to do. » Je traduis : « Qui regretterait de risquer sa vie pour un ami en danger ? Mon père dit, c’est ce qu’un ami Chinois fidèle est censé faire ». Bingo ! Cette phrase, relisez là attentivement, ce n’est certainement pas du foin 😉 (indice : Zhao/Iwao)

Les « le saviez-vous ? »

  • Shenmue II propose une deuxième mauvaise fin. Et quelle fin !!! Un arbre tombe sur Shenhua et la tue sur le coup devant l’impuissance de Ryo.

Source : LanDC du forum de Shenmue Dojo et BlueMue pour la vidéo.

  • Mon âme sensible de Shenmuefan n’a pas supporté. Pour les courageux qui veulent tout de même voir cette scène absolument terrifiante (il y a du sang), voici la démarche à suivre pour la débloquer (toute simple, mais impossible de la découvrir sans aide) : Attendre 5.00 PM le jour suivant la nuit dans la cave. You have been warned !

Shenmue Theories

  • Allez, une histoire un peu plus « gaie » que l’atroce mauvaise fin alternative. Dou Niu le sumotori et Yuan le travesti (qui s’est vu doté d’une voix de femme dans la version PAL alors qu’il a une voix d’homme efféminée dans la version originale japonaise, merci la censure) entretiennent une relation homosexuelle évidente dans la version japonaise (encore une fois, tout a été fait dans la version PAL pour gommer cet aspect des personnages). En effet, après avoir traqué Yuan jusqu’à son appartement, on découvre à l’intérieur de celui-ci une photo encadrée de Dou Niu, son bien aimé. De plus, qui arrive ultra furax dans cet appartement en découvrant Yuan inconscient et gisant sur le sol ? Et oui, c’est Dou Niu qui revenait probablement chez sa « compagne ». Si cela ne vous suffisait pas, rappelez-vous : quand Ryo et Ren s’échappent et attaquent Yuan, Dou Niu apparaît et dit en anglais « What the hell did you do to my partner ? ». En japonais, il dit quelque chose comme « What the hell did you to do my cuddly love thing ? » M’est avis que vous ne botterez plus les fesses de Dou Niu de la même façon 😉

Shenmue Theories Joy (personnellement, je ne la trouve ni jolie, ni sensuelle contrairement au souhait des développeurs)

  • Joy connait intimement Gui Zhang.
    Voici les moments qui nous permettent de s’en apercevoir (ils semblent très proches) :
    Disque 1 : Parler à Joy au Pine Arcade
    Disque 2 : Parler à Joy à Fortune’s Pier.
    Disque 3 : Ecouter la cassette de Huang après que Ryo ait stoppé le magnétophone.

    Informations officielles : « Her father runs a big trading company in Hong Kong, who do business with Master Chen (c’est pourquoi elle et Gui Zhang se connaissent tous les deux), and Zhu Yuanda Fives Stars Cops »
    À voir également : le chapitre du manga officiel qui relate la bravoure de Gui Zhang face à des malfrats qui ont kidnappé Joy pour titiller le porte-feuille de son père. Vivement que Gui Zhang se remette de sa fracture pour le revoir dans la suite des aventures !!!

Shenmue Theories

Allez, petites anecdotes sur Yu Suzuki (traductions Kenji Style).

  • Alors qu’il était en train de réaliser Virtua Fighter, Yu Suzuki se rendit dans un temple de kempo en Chine afin d’y mener des recherches (c’est qu’il fait les choses sérieusement le Yu). Ce temple était dirigé par un très grand maître. La première chose qu’ils ont fait était de boire une spécialité locale, une sorte de liqueur blanche.
    La tradition chinoise veut que l’on boive cul-sec trois coupes à la suite pour toutes les personnes que l’on rencontre. Pas de chance pour Suzuki-san, il y avait huit personnes à ce moment-là. Trois fois huit font vingt-quatre… courageux l’artiste ! Par courtoisie, Yu s’est exécuté ! Le maître fut alors très impressionné et lui révéla ensuite que tous les Japonais qui étaient venus le rencontrer se sont contenter de boire une bière ! « Tu es bien le seul qui ait bu autant de ma liqueur ultra forte » lui dit alors le maître en souriant. Après cela, il lui apprit quelques techniques de Hakkyokuken (un style de Karate, que Akira utilise dans la série des Virtua Fighter). Mais le problème, c’est qu’après un interlude « liqueur », on n’est plus trop en possession de tous ses moyens en général. Le maître, un poil bourré sur les bords, ne put contenir l’un de ses mouvements de démonstration (les grands maîtres lancent la technique et s’arrêtent juste avant l’impact corporel) et administra malencontreusement un méchant coup de poing dans le ventre de Yu Suzuki. Ce dernier tomba à la renverse sous le choc, la tête la première contre le sol en pierre. Mais il est costaud le Yu, la cicatrice qu’il garda en souvenir fut en fait sa deuxième. En effet, un événement à peu près pareil lui arriva à Shorinji… mais ce ne fut pas à cause du grand maître cette fois-ci mais de l’un de ses élèves.

    Ce genre d’histoire ne fait que confirmer le fondement de ma profonde admiration envers ce grand Homme. Bravo Yu ! Toi au moins, tu t’impliques et tu as du vécu sur ce que tu fais !

  • Lors d’une interview, un journaliste (Adam Doree pour les intimes) lui a demandé (en référence à Virtua Fighter et F365) : « Est-ce que le réalisme est l’un de vos objectifs principaux dans les jeux que vous réalisez ? » À ceci, il répondit brillamment : « La réalité n’est vraiment pas l’un de mes objectifs, non. La réalité dans le contexte d’un jeu vidéo est un non-sens. Si c’est complètement réaliste, ou est l’intérêt ? Qu’est ce qui est si divertissant dans les choses habituelles et mondaines de la vie ? Ce qui m’apparaît comme le plus important, c’est la crédibilité dans le jeu en lui-même. Il faut trouver le juste équilibre, situé quelque part au milieu. Bon, je vous avoue que j’aime la fantaisie également »

    Je l’aime vous savez !

    Shenmue Theories

    Voici une photo prise lors d’une interview de Taku Kihara (SEGA-AM2 Publicity Team). Dans Weekly-AM2, leur magazine online (sorti le 1er Janvier 2001), on a demandé à Yu-san quel était son personnage favori, voici ce qu’il a répondu : « I love every character, but if I would choose, Chai is my favorite. I think he is cute like ’the Simpsons.’ From my point of view, he is so lovable. *laughs* ». Halala, sacré Yu !

Séance « divertissement » (bien méritée)

  • Les yeux dans Shenmue nous cachent véritablement des choses. Voici l’oeil de Shenhua dans le Shenmue Passport (quand elle récite le poème à Guilin). On peut y voir le reflet d’un étrange individu qui porte des lunettes noires et tient une peluche de Donald Duck. J’ai eu du mal à l’apercevoir mais l’effet est saisissant une fois remarqué. Je dirais même que ce phénomène est inquiétant à souhait (essayez par vous-même, en contrôlant la caméra).

Shenmue TheoriesShenmue Passport

  • La jaquette du CD audio « Shenmue Orchestra » (magnifiques orchestrations) nous montre un zoom sur l’œil de Shenhua. Et qui voit-on ? Bon, celle-là est facile. En éclaircissant l’image, on distingue parfaitement le profil.

Shenmue Theories

  • Voici une petite anecdote que je trouve bien sympathique : dans Shenmue, chaque personnage possède un modèle graphique codé pour son affichage en 3D temps réel + un autre modèle utilisé cette fois-ci pour afficher l’effet blur de certains de ses mouvements.

Shenmue Theories

  • Regardez attentivement ces deux modèles de la robe à Lan Di. Le premier est une sorte de prototype (Beta Shenmue) alors que le second possède les textures que nous connaissons tous. Lorsque Lan Di porte le coup fatal à Ryo, observez bien son effet blur 😉

Shenmue Theories

  • Et oui, voici une petite erreur de programmation. Pendant une fraction de seconde, le modèle « effet blur » de Lan Di porte l’ancienne version de sa robe. Il semblerait que l’on se soit un peu emmêlé les pinceaux chez AM2 !! (ils ne l’ont remarqué que trop tard, et vu le cours laps de temps durant lequel il apparaît, rien n’a été retouché). Voici donc, en exclusivité mondiale, LE seul défaut objectif que l’on peut reprocher à Shenmue.

  • Avez-vous remarqué : Lan Di est marqué d’une cicatrice sur le tiers supérieur de sa joue gauche… Ryo possède un étrange pansement exactement au même endroit. Cacherait-il une cicatrice lui aussi (car on ne peut vraiment pas admettre que ce soit une simple égratignure vu qu’il le porte H24 pendant des mois) ?

Shenmue Theories

Voici pour vous : un montage Kenji Style de photos (comme tous les autres screens, fait-maison via mon VGAbox) qui montrent l’univers Shenmue sous la douce brise du Printemps. Pour avoir la chance d’admirer cela, il vous suffit de jouer vers le mois de mars/avril, date du jeu évidemment. Les cerisiers sont en fleurs, les tulipes ont poussé de ci de là etc… Magic Weather !

  • Allez une dernière pour finir. Alors qu’ils discutent dans la grotte au coin du feu, la jeune Chinoise admire la photo de Nazomi :
    Shenhua : « Are all Japanese women so beautiful ? »
    Ryo : « I’m not sure. »

    Mais qu’a donc bien voulu dire Ryo ? … allez, après tout ça, un petit moment de détente ne fait pas de mal 😉 il est fort ce Ryo, TRÈS fort.

Shenmue TheoriesDernière image du jeu, qui se change en artwork… une fin sublime, qui pose cependant des centaines de mystères lors de ses dix dernières minutes

Allez, finissons avec un petit sujet de discussion (je vous invite à utiliser la fonction « commentaire » située au bas de l’article) : pensez-vous que la fin de Shenmue II soit « frustrante » ?

Voici mon opinion là dessus :
La fin de Shenmue II est DE TRÈS LOIN l’une des plus fantastiques « fins » que j’ai pu voir. Et ce, tous médias confondus (cinéma, littérature etc…). Si l’on considère la longue attente que l’on a dû et doit toujours « subir » avant de pouvoir s’émerveiller devant la suite et véritable fin de la saga, les vingt dernières minutes du 4ème GDROM sont des joyaux absolus où chaque seconde est orchestrée d’une main de maître. Le mystère se distille avec charme et équilibre parfait, en prenant une ampleur complètement démesurée dans les trente dernières secondes. Rhaaaa…

Shenmue TheoriesVoici mon « coin Shenmue » adoré ! C’est ici que je me replonge dans l’univers Shenmue tous les ans (sur un écran PC via le VGAbox Dreamcast pour une qualité d’image et une résolution optimale).

La démarche analytique (que j’ai tenté de vous transmettre via ces dossiers-initiation) entretient ma passion pour Shenmue déjà fortement exacerbée. Encore mieux : elle la décuple (comme je l’ai déjà dit, aussi étrange que cela puisse paraître : au plus je finis la saga Shenmue, au plus je prends du plaisir à chaque fois).

Niao Sun

L’artwork qui marque avec brio la fin du générique de Shenmue II (juste avant un « The story goes on… ») soulève bien des mystères quant à la suite de la saga

Tout cela est rendu possible selon moi grâce à la fin ouverte de Shenmue II. Mille merci à Yu Suzuki d’avoir si brillamment décidé d’achever la saga sur Dreamcast ainsi (et n’oublions pas la révélation de Niao Sun en Artwork à la toute fin du générique qui achève littéralement sur place).

Shenmue TheoriesLes personnages visibles sur ces tableaux nous sont totalement inconnus. Qui peuvent-ils représenter dans l’histoire de Shenmue ? Nous le serons un jour les amis… juste (encore) un peu de patience.

Shenmue TheoriesLes Seiyuus japonais ne se contentent pas seulement de doubler les personnages auxquels ils prêtent leurs magnifiques voix, ils se mettent carrément dans leur peau (jusqu’à porter les mêmes vêtements) ! Faut vraiment les voir en pleine séance de doublage : on dirait Shenmue en film tant ils bougent, grimacent, sautent comme des petits-fous ! Les voici lors d’une conférence japonaise comme il y en a eu tant.

Kenji… pensée Shenmue

PS : Cet article a pour but avoué de solliciter votre réflexion personnelle (j’ai limité au maximum l’apport en interprétations pour cela). N’hésitez surtout, SURTOUT, SURTOUT pas à réagir et à proposer des théories/précisions en prenant la parole sous mon texte principal 😉 Je me ferais une immense joie de partager et découvrir de nouveaux points de vue.

Shenmue départ Ryo

3
Poster un Commentaire

avatar
3 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
3 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
3 Auteurs du commentaire
pierre PLPMiStEr_ShAoLiNDaFunkYSouL Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
DaFunkYSouL
Invité
DaFunkYSouL

Fantastique.
Ces articles m’ont scotché. Je n’avais effectivement pas remarqué tous ces détails qui sont d’une cohérence ahurissante, si tout s’avère exact. Cela accrédite encore la thèse selon laquelle Yu Suzuki a créé une histoire crédible et haletante. Pas de fausse note, une richesse incroyable. Shenmue m’apparaît encore plus fascinant.
Je n’ai qu’un seul souhait, que Shenmue 3 regorge d’autant de profondeur, de détails que l’on découvrira après des années de jeu.
Un grand merci pour ces articles.

MiStEr_ShAoLiN
Invité
MiStEr_ShAoLiN

Excellent, je me rappelle avoir lu ces articles très poussés il y a bien 10 ans déjà…ça fait plaisir de s’y replonger!
Ce sera intéressant de revoir ces théories après être passé par Shenmue 3 (déjà c’est bien joué pour le coup de la muraille de Chine!) On va enfin avoir quelques éléments de réponses dans les prochains jours, ça parait juste surréaliste de dire ça!

pierre PLP
Invité

Merci pour ces recherches passionnantes, c’est fou! Quel travail INCROYABLE ! Merci kenji ! Comme tu enjoins le lecteur à échanger sur ces idées et recherches, je me permet de le faire et te redis encore à quel point j’ai été scotché par ce travail ! Je vois aussi un effet de symétrie entre l’introduction du premier opus et la fin du second pour renforcer cet effet de magique et de prédestination millénariste. (maison-arbre, lettre énigmatique du père lue par ryo ou shenhua, événement étrange où la neige devient pluie dans le 1 et les oiseaux fuient dans le 2, il y a… Lire la suite »