Interview de Yu Suzuki au MAGIC 2018

0
179

L’équipe de Shenmue Master a eu l’immense privilège d’interviewer pour la cinquième fois Yu Suzuki lors du MAGIC 2018 à Monaco. L’occasion d’en apprendre davantage sur les nouveautés de Shenmue III et certains thèmes propres à la saga.


During the MAGIC 2018 show at Monaco and for the fifth time, the Shenmue Master team had the great privilege of interviewing Yu Suzuki the creator of Shenmue to learn more about the new features of Shenmue III and some key themes of the saga.

Retranscription de la vidéo

Shenman : Le 24 février dernier se tenait le MAGIC 2018, un salon organisé à Monaco par Shibuya Productions. Comme au MAGIC 2016, et pour la cinquième fois au total, l’équipe de Shenmue Master a eu l’immense honneur de pouvoir interviewer Yu Suzuki, le créateur de la saga Shenmue afin d’échanger avec lui sur Shenmue III et tâcher d’en savoir plus sur les nouveautés du jeu mais aussi sur certains thèmes propres à la saga.
Une rencontre inoubliable, bien que trop courte et malheureusement non filmée. Shenmue Master vous propose néanmoins une version audio des réponses de Yu Suzuki sur fond de musiques des deux premiers Shenmue.

La relation entre Ryo et Shenhua, présentés par Yu Suzuki comme étant le héros et l’héroïne de la saga, s’annonce comme le thème central de Shenmue III, sur fond de romance et de coopération, matéralisés par la mise en place de systèmes de jeu comme le « Rapport System » ou le « Character Perspective System » par exemple. Par rapport à ce qui a déjà pu être fait dans l’industrie vidéoludique, dans The Last of Us, ICO ou encore The Walking Dead, peut-on s’attendre à un système complètement novateur dans le monde des jeux vidéo et une expérience de jeu unique pour les joueurs ?

Yu Suzuki : Hmm, c’est dur à dire… Un nouveau système… Je me le demande ! Ce sera un peu différent de ce qui a été fait avant. Je voulais augmenter la quantité de dialogues et de conversations entre Shenhua et Ryo.

Au sujet des dialogues, Yu Suzuki avait révélé en interview en 2010 que Shenmue III n’allait pas s’étendre vers l’extérieur, mais vers l’intérieur. Aurons-nous droit à des dialogues plus profonds et philosophiques dans Shenmue III ? Sur les valeurs et le sens de la vie, voire la spiritualité ?

Yu Suzuki : Ce sera dans la même veine, vraiment. Mais ils ne seront pas forcément nombreux…

Du fait notamment des dialogues à choix multiples, aurons-nous droit à de multiples embranchements scénaristiques et un déroulement de la partie différent selon les joueurs avec de multiples possibilités ?

Yu Suzuki : Pour Shenmue III, je n’ai pas pu faire quelque chose d’aussi étendu tout en ayant une histoire qui change, pour de multiples raisons. Mais il y a des choses tel qu’un système dans lequel une conversation peut amener les choses à se dérouler différemment. Il y a ce genre de choses. Bon… je suppose que c’est quelque chose de nouveau. Vous aurez beaucoup d’interactions avec Shenhua en cours de partie. En fait, je n’ai pas encore nommé ce système. C’est un peu dur à expliquer !

Pouvez-vous avoir nous confirmer que Shenmue III sera un jeu avec une grand rejouabilité ? (Replay Value)

Yu Suzuki : Après avoir progressé dans l’histoire, j’aimerais qu’il y ait une sorte de sous-histoire. Bon, le terme « sous-histoire » n’est pas vraiment exact… J’aimerais que le joueur puisse collecter des objets, ce genre de choses. Si le jeu avait une histoire multiple, cela aurait un grand impact sur notre temps (de développement) et sur d’autres aspects. Ce serait un poids considérable en terme de développement. Donc, tout en concevant un jeu narratif, j’aimerais inclure du gameplay qui ne soit pas lié à l’histoire.

Pouvez-vous nous parler plus en détail de la phase de gameplay du village de Baisha qui s’inspire de la période des royaumes combattants de Chine et qui s’annonce complètement différente du gameplay habituel de Shenmue ?
Yu Suzuki : Je ne peux pas vous le dire pour l’instant.

Dans les artworks des deux premiers Shenmue, on pouvait voir Ren et Shenhua faire du cheval, sera-t-il possible de faire du cheval dans Shenmue III ? Ou d’utiliser tout autre moyen de transport ?
Yu Suzuki : Shenhua et Ryo étaient sur un cheval ? (Traductrice : Oh, je voulais dire Ren.) Avec Shenhua ? Il n’était pas avec Shenhua sur le cheval.  Seulement Ren. Non, pas cette fois (dans Shenmue III).

Les étoiles et leurs légendes sont souvent évoquées dans les dialogues des deux premiers Shenmue. Est-ce qu’elles joueront un rôle important dans l’histoire de la saga ?
Yu Suzuki : Oui, le jeu est construit autour de ce fil conducteur.

À plusieurs reprises dans Shenmue II, la dynastie Tang est évoquée, notamment concernant les origines du village de Bailu. Pourquoi avoir choisi cette période de l’histoire de la Chine ?
Yu Suzuki : La dynastie Tang n’est pas mentionnée. C’est la dynastie Qing.

Dans la maison de Shenhua à la fin de Shenmue II il y a un tableau qui représente la ville de Luoyang qui lui fait ressentir de la nostalgie. Sera-t-on amené à visiter Luoyang et le temple du Cheval blanc dans la suite des aventures ?
Yu Suzuki : On n’ira pas encore jusque là.

Dans une précédente interview, vous avez évoqué votre souhait de mettre en place un système de QTE « avancé ». Pouvez-vous nous en dire plus ?
Yu Suzuki : On y travaille ! (Shenman: Ce sera un système de QTE avancé ?) Mmh [rires].

Avez-vous prévu d’ajouter des jeux d’arcade dans Shenmue III ?
Yu Suzuki : Je ne peux pas vraiment l’affirmer.

Est-ce qu’une optimisation de Shenmue III sur la PS4 Pro est prévue ?
Yu Suzuki : Pour la Pro… Voyons voir… J’imagine qu’on fera certains ajustements sur la Pro. Vous vous demandez s’il sera possible d’y jouer en 4K ? C’est un peu difficile à dire. Pour le moment, il n’y a rien de prévu en 4K. Mais bon… Je ne peux rien dire ! C’est assez confidentiel donc je ne peux rien dire.

Nous avons eu la chance d’interviewer trois des compositeurs de la musique des deux premiers Shenmue et nous avons pu nous rendre compte à quel point Shenmue était un projet spécial pour eux. Ils ont en particulier été très marqués par les réunions sur le son (sound meeting) que vous organisiez avec eux afin de choisir les musiques de chaque scène du jeu. Pour la musique de Shenmue III, organisez-vous toujours ce type de réunion ?
Yu Suzuki : J’avais une approche différente à l’époque donc ça a dû les marquer. Pour Shenmue III, passer autant de temps sur le son… Sur Shenmue I et II, on avait beaucoup de ressources et j’étais capable de passer du temps sur beaucoup de choses. Sur Shenmue III, je dois travailler sous diverses contraintes, donc poursuivre cette méthode n’est pas vraiment…[faisable]. Je travaille avec quelqu’un d’autre maintenant. Tous les effets sonores sont refaits à zéro. Et pour les musiques d’ambiance, beaucoup n’avaient jamais été exploitées auparavant. C’est le cas de vraiment beaucoup de morceaux. Donc même si on inclut seulement ceux-là pour Shenmue III, tout le monde les entendra pour la première fois. Parce qu’il y a tellement de morceaux qui n’ont pas été utilisés. Certains d’entre eux ont été écrits il y a très longtemps. Beaucoup de bons morceaux existent.

Les fans ont remarqué que vous vous amusiez à cacher des easter eggs et autres éléments cachés dans les trailers et images promotionnelles, peut-on s’attendre encore à d’autres clins d’œil dans les futures images dévoilées voire même dans le jeu ? Certains fans attentifs ont vu les personnages de Niao Sun et de Lan Di en arrière-plan du trailer de la Gamescom 2017….
Yu Suzuki : Mais je n’ai rien caché ! Ils n’ont jamais été placés délibérément… Ils sont là par erreur ! Je ne les avais pas mis là exprès. [rires] Ce n’était pas délibéré.

Suite aux 4 nouveaux screenshots dévoilés lors du MAGIC 2018, peut-on s’attendre à de nouvelles images de Shenmue III dans les prochaines semaines ?
Yu Suzuki : Oh, hé bien… Ça devrait être celles que j’ai montrées à la conférence. Les 4 images que j’ai dévoilées ici.

En tant que fans de Shenmue, que pourrions-nous faire pour aider Yu Suzuki et Ys Net et faire de Shenmue III un succès ?
Yu Suzuki : Nous soutenir comme vous le faites maintenant est une aide très précieuse. Il ne nous reste plus qu’à donner le meilleur de nous-même dans la conception du jeu.

C’est sur cette réponse de Yu Suzuki fort prometteuse que notre interview s’arrête. Si Yu Suzuki et Shenmue III conservent encore bien des secrets, nous sommes convaincus qu’un grand jeu nous attend. Nous garderons une fois de plus un souvenir ému de notre rencontre avec le maître et nous nous le remercierons jamais assez pour toute la considération qu’il éprouve envers ses fans, la preuve avec les interviews qu’il a pu donner aux autres sites. Nous avons eu aussi l’immense plaisir de retrouver les fans de la communauté qui avaient fait le déplacement, et nous avons apprécié chaque rencontre et chaque échange. Shenmue III arrive bientôt et nous avons hâte d’en voir plus ! À très bientôt sur Shenmue Master.

Crédits :
Une interview proposée par l’équipe de Shenmue Master.

Trent (script) – Shenman (montage et narration)
Shendream – Cosman – Kenji

Remerciements :
Ys Net, Yu Suzuki et son interprète
Cédric Biscay et Shibuya ProductionsDeep Silver

Mr.357 (captures)
Yokosuka (traduction)
Shenmuemusic.com (musiques)
Switch de Phantomriverstone.com (traduction)

Ainsi que tous les fans de Shenmue !