Interview de Yu Suzuki au MAGIC 2016

0
141

C’est avec plaisir que nous vous annonçons que l’interview de Yu Suzuki menée par l’équipe de Shenmue Master lors du MAGIC 2016 est aujourd’hui disponible en vidéo. À titre d’information, nous vous rappelons que nous avions eu l’immense chance de rencontrer et d’interviewer à deux reprises Suzuki-san lors du TGS 2011 et du MAGS 2013 avec des interviews qui se concentrent avant tout sur le sens et la signification des deux premiers Shenmue. Des interviews que nous vous invitons à visionner grâce aux liens ci-dessous :

L’interview de Yu Suzuki par Shenmue Master lors du TGS 2011 (Toulouse Game Show 2011)
Notre interview de Yu Suzuki lors du MAGS 2013 (Monaco Anime Game Show 2013)

Cette nouvelle interview se focalise sur les thèmes principaux de Shenmue, sa conception, ses origines et bien entendu Shenmue III. Elle contient des extraits vidéos issus des deux premiers Shenmue ainsi que de la conférence de Shenmue III afin de contextualiser et illustrer au mieux les questions.

Voici le lien vers l’interview, n’hésitez pas à la regarder en HD directement sur YouTube, toute l’équipe de Shenmue Master vous souhaite un bon visionnage.

For non-French readers : an English version is available here

Un grand merci à Kenji pour avoir réalisé et traduit cette interview ainsi qu’à Yokosuka pour son excellente traduction anglaise.

Retranscription de la vidéo

Yu Suzuki lors du MAGS 2013 : Lorsque l’environnement sera propice, du fond du cœur, j’aimerais réaliser Shenmue III. Je le pense vraiment !

Kenji : Trois ans après son passage en 2013, Yu Suzuki nous a gratifié une nouvelle fois de sa présence à Monaco afin de tenir une conférence sur le tant attendu Shenmue III. La joie fut immense et tout l’équipe de Shenmue Master ainsi que quelques membres de Shenmue Dojo étaient là pour assister, relayer et tout simplement profiter de l’événement tous ensemble. Comble du bonheur, et symbole de la considération immense envers les fans, nous avons pu obtenir un nouvel entretien avec le créateur de Shenmue. Voici donc la troisième interview de Yu Suzuki menée par le site Shenmue Master, en espérant que cela vous permettra d’en apprendre plus sur le jeu, sa conception ainsi que les intentions de l’auteur.

Dans Shenmue I et II, Ryo a appris énormément en milieu urbain auprès des personnes qu’il rencontre. Shenmue III se déroulant à Guilin au sein d’une Chine profonde à l’environnement préservé, est ce que cela permettra à Ryo d’apprendre au contact de la nature ?

Yu Suzuki : En explorant de nouvelles contrées, à la rencontre de nouvelles cultures ainsi que de nouvelles personnes, Ryo reçoit diverses influences. Alors, en faisant plusieurs choses, il se découvre également lui-même. C’est un récit initiatique. Bien sûr, il se découvre également à travers la compréhension des Arts Martiaux.

Nombreux sont ceux à avoir beaucoup apprécié les chants de Shenhua dans Shenmue II, Shenhua sera-t-elle amenée à chanter dans Shenmue III ?

Yu Suzuki : Hummmmm… J’aimerais la faire chanter, mais à l’heure actuelle, je réfléchis à comment le faire.

Shenmue I et II commencent par un poème ancestral (prophétique) récité par Shenhua. Peut-on s’attendre à un nouveau poème pour Shenmue III ?

Yu Suzuki : Par exemple : des légendes vous voulez dire ? (après lui avoir récité le début du poème en anglais). Ok, je comprends. Il s’agit actuellement d’un projet qui va émerger.

Les derniers mots du père de Ryo sont adressés à son fils et représentent une recommandation : « Garde les amis qui te sont chers près de toi ». L’amitié est en effet une thématique très ancrée dans Shenmue I et II tant le récit s’articule autour des multiples rencontres de Ryo. Comment le thème de l’amitié sera exploité dans Shenmue III ?

Yu Suzuki : Plutôt que de parler de la seule notion d’amitié, il s’agira cette fois-ci de rapports avec un grand nombre de personnes. Avec des enfants par exemple, des grands-pères ou encore des grands-mères… Par conséquent, il s’agit de rapports de personne à personne. Il y aura même au sein d’une même génération. Il se passera plusieurs choses avec Ren par exemple. De là, on ne peut pas encore dire qu’il s’agit d’amitié, ils vont encore certainement se disputer sans cesse… J’aimerais bien retranscrire également ce genre de relation entre personnes de la même tranche d’âge. En se bagarrant, en se disputant, une certaine forme d’amitié naît petit à petit.

Après l’amitié, nous souhaitons savoir si Shenmue III sera l’occasion d’approfondir le thème de la relation entre un père et son fils, notamment entre Ryo et son père Iwao.

Yu Suzuki : Oui, je pense que je souhaite en parler. Si les mystères ne font que s’accumuler, c’est certain qu’aucun mystère ne sera résolu. (Trent : comme par exemple approfondir la relation entre Ryo et son père Iwao ?) Je pense ainsi… Je ne peux pas le dire… (rires)

Les Arts Martiaux représentent un élément fondateur de la saga Shenmue. Plutôt fonctionnels dans Shenmue I (Ryo s’en sert pour se défendre), ils se révèlent plus philosophiques et formateurs dans Shenmue II. Le joueur participe d’ailleurs activement à l’apprentissage des valeurs martiales de Ryo. Est-ce que Yu Suzuki a voulu inculquer au joueur une certaine morale par l’intermédiaire des Arts Martiaux ?

Yu Suzuki : Alors… je ne pense pas à des choses très éducatives. Juste… plus naturellement, des choses que les personnes âgées peuvent apprendre aux enfants : des choses simples mais fondamentales, ces choses-là ont tendance à disparaître. Ce qui est important, c’est que les gens qui s’amusent avec le jeu suivent l’exemple s’ils pensent que c’est bien. Cela dépend de la personne qui joue. Un jour, un fan m’a beaucoup parlé de ce qu’il trouvait bien dans Shenmue. Lorsqu’il demande son chemin, Ryo remercie toujours son interlocuteur. Il m’a dit qu’il trouvait cela extrêmement bien. Il disait que la meilleure chose dans Shenmue, c’est que Ryo réponde toujours « Merci ». Ce que j’ai pensé en entendant cela : mais alors, dans ton pays, tu ne remercies pas la personne après avoir demandé ton chemin ?  (Oui c’est normal ajoute Kenji Kojima, son traducteur à ses côtés) Si l’on pense à un pays où il n’est pas banal de remercier, alors, c’est utile ! Entendre Ryo et penser que c’est bien… cela devient utile. Quelque soit le nombre, s’il y a plus de personnes de ce genre, je me dis que c’est une très bonne chose dans Shenmue. Dans cet esprit, Shenmue n’est pas éducatif mais si je parviens à ce genre de petites choses, c’est très bien ! La raison n’est pas de transmettre. La Chine, le Japon, etc., représentent des trésors culturels. Pour la population de ces lieux, ces réminiscences de l’histoire ancienne représentent des choses importantes. Des choses qui se sont transmises. Si des personnes ressentent de l’empathie pour cela, je pense que c’est très bien. Si ce n’est pas le cas, alors ce n’est pas grave. Je pense qu’il y a des choses à apprendre des cultures des différents pays. Ces personnes qui s’en imprègnent… Ressentir une émotion tout en jouant et que cela coule lentement jusqu’au fond du cœur, ce n’est pas une chose à laquelle j’ai pensé moi-même. Si les gens s’en imprègnent, c’est bien… Il se peut que ça ne soit pas le cas ! Peu importe.

Dans une certaine mesure, le Magic Weather a participé à l’incroyable capacité de Shenmue à immerger le joueur dans l’univers fictif du jeu. Rappelez-vous, il s’agit du système de gestion de la météo généré en temps réel. Suite aux différents prototypes, il semblerait que la météo joue un rôle aussi important sur l’atmosphère que dégagent les environnements. À quels progrès et évolutions peut-on s’attendre à propos du Magic Weather ?

Précisions concernant la question sur le Magic Weather : le Magic Weather était un système de rendu réaliste de la météo utilisé dans les deux premiers Shenmue (au sein de ce que l’on appelle les Shenmue Plugins programmés directement par l’AM2). Aujourd’hui les choses sont différentes car Shenmue III utilise l’Unreal Engine 4, d’un point de vue programmation le système de rendu de la météo est par conséquent différent et totalement nouveau. David De ville (qui a assisté Suzuki-san lors de la conférence Shenmue III du MAGIC 2016) nomme ce système « Dynamic Sky » pendant cette même conférence, nous vous donnerons plus de précisions à l’avenir.

Yu Suzuki : Le « Magic Weather » est un système introduit depuis l’époque de Shenmue I. Cette fois-ci… comme nous utilisons l’Unreal Engine, en exploitant l’Unreal Engine, en utilisant le « Plus Alpha », nous prévoyons de faire quelque chose qui ressemble au « Magic Weather ». En ce qui concerne le système de gestion du temps, ou le système de météo, nous utilisons un système différent du « Magic Weather ».

Durant la conférence à laquelle nous venons d’assister, nous avons aperçu 3 images qui représentent 3 chapitres de la saga Shenmue. Le premier chapitre représente Yokosuka, le deuxième chapitre Hong Kong/Kowloon, par contre, c’est le 5ème chapitre qui correspond à la rencontre de Shenhua à Guilin. De ce fait, nous nous demandons à quoi correspondent les chapitres 3 et 4 ?

Yu Suzuki durant la conférence sur Shenmue III : Sur la 3ème image, bien qu’il soit écrit « 5ème chapitre », il s’agit bien d’un concept art de Shenmue III.

Yu Suzuki : Comme le scénario est très varié, nous sommes parvenus à élaborer 11 chapitres. Au cours de cette élaboration, plusieurs versions de ces chapitres se sont ajoutées. Le chapitre 3 n’est intégré dans aucun jeu. Le chapitre 4 ne l’est pas non plus. Les chapitres 3 et 4… Allons-nous utiliser le chapitre 3 ? Dans le prochain jeu, après Shenmue III, nous réfléchissons à la question de l’utilisation de cette partie. Si nous utilisions les chapitres individuellement, étant donné qu’il y en a onze, au rythme d’un chapitre par an, cela nous prendrait onze ans ! Du coup, ça ne va pas ! En recomposant le tout, cela permet de constituer quelque chose qui englobe les onze chapitres. Pour faire un jeu, nous rassemblons différentes idées, c’est un assemblage. En procédant ainsi, nous savons comment bâtir un jeu Shenmue avec ce qu’il y avait à l’époque. Ces chapitres sont devenus des matériaux de base.

Les 2 premiers Shenmue ont une approche réaliste, mais la fin de Shenmue laissent entrevoir l’apparition d’éléments mystiques. Quelle place prendra le mystique dans Shenmue III ?

Yu Suzuki : Je vais faire attention à ce que cela ne devienne pas trop fantastique ! En Chine, il y a des énergies étranges ! Par exemple, au Tai Chi Chuan, on rassemble ainsi de l’énergie à partir de la surface de la Terre. Le « KI »… Connaissez-vous le Qi Gong (Chi Kung) ? C’est une énergie que la science ne peut toujours pas expliquer. Je pense qu’il y a de nombreuses énergies. On peut dire qu’il s’agit du « surnaturel » de la Chine. Je me dis que c’est bien si je parviens à exprimer de telles énergies. Tout le monde fait l’expérience de ce genre de choses. Recevoir de l’énergie des enfants… recevoir de l’énergie de sa famille… c’est ce genre de choses !

Pour ceux qui n’auraient jamais joué à Shenmue I et II, Yu Suzuki prévoit d’intégrer dans Shenmue III des flashbacks des scènes importantes pour la compréhension du scénario. Où en êtes-vous dans cette réflexion ?

Yu Suzuki : Je ne voudrais pas trop en révéler, mais juste un exemple : lorsque vous touchez quelque chose, ce serait bien qu’un souvenir vous revienne. Il n’y aura pas que cela bien évidemment !

Concernant l’animation des visages, allez-vous utiliser la Performance Capture ?

Yu Suzuki : Il y a des cinématiques en « temps réel » dans Shenmue. Les personnages discutent également. Dans ces moments-là, nous utiliserons les données des captures de visages que nous avons réalisées, mais aussi un système de mouvement des cheveux, et avec un programme qui aura tout contrôlé, nous utiliserons des expressions de visages. Il y a un système de rang pour les personnages. Par exemple, Ryo et Shenhua sont des personnages de rang A. À chaque niveau de personnage correspond un rang de qualité. Mais nous ne pouvons pas créer uniquement des personnages de la même qualité que Shenhua et Ryo. Au total, il y aura à peu près 100/150 personnages… peut-être même parviendrons-nous à 200 personnages ! Nous ne pouvons bien sûr pas atteindre ce rang pour tous les personnages. Ainsi, pour les personnages de rangs supérieurs, nous utiliserons de telles expressions de visage. Pour les personnages de rangs inférieurs, nous ne pourrons pas en faire autant ! L’approche sera différente d’un personnage à l’autre.

Nous avons vu une vidéo montrant la nouvelle modélisation de la maison de Shenhua, très similaire à celle présente dans Shenmue II. Est-ce que Yu Suzuki a pu récupérer des travaux préparatoires de l’époque Dreamcast. Peut-être a-t-il même commencé à travailler sur Shenmue III à l’époque. Et si oui, de quel type ?

Yu Suzuki : Concernant les documents de l’époque Dreamcast, nous utilisons ce qu’il reste de cette époque. En effet, pour faire bref, nous utilisons les archives de l’époque Dreamcast. Mais il y a plusieurs documents que nous n’avons plus, du coup, on rebranche la Dreamcast !

Voilà, c’est déjà terminé, j’espère que ce petit moment en immersion dans l’univers de Shenmue vous aura plu ! Chez Shenmue Master, en tout cas, nous sommes débordants d’enthousiasme devant un Yu Suzuki définitivement inspiré et respectueux à l’égard des fans. Merci encore à tous ceux qui nous suivent, merci à ceux qui gardent et fond vivre la flamme depuis quinze ans. Shenmue III arrive et cela s’annonce merveilleux.

Crédits :

  • Retraduit, écrit, monté, édité par Kenji Seang.
  • Interview proposée par l’équipe de Shenmue Master : Trent, Shendream, Shenman, Kenji Seang.

Remerciements

  • Yu Suzuki,
  • Cédric Biscay
  • Kenji Chraiti-Kojima
  • Shibuya Productions
  • BlueMue (captures hd)
  • David De ville
  • Ma compagne Mlle Seang
  • Et à tous les fans de Shenmue qui ont permis à Shenmue III de se concrétiser !

Impressions lors de l’interview

Interview Yu Suzuki MAGIC 2016

La plupart d’entre vous le savent, Yu Suzuki est quelqu’un de particulièrement exigeant. Suzuki-san est un perfectionniste soucieux de qualité, désireux de proposer un travail peaufiné et abouti dans ses moindres détails et c’est pour ces raisons précises qu’un grand nombre d’entre vous l’admirent. Se retrouver en face du Maître représentait déjà un moment inoubliable. Nous avons été particulièrement touchés par sa très grande humilité, sa grande modestie, au-delà de rencontrer un grand homme qui a considérablement fait progresser le média jeu vidéo grâce à ses idées, son talent et sa détermination. Nous tenons une fois de plus à vous faire part de l’immense respect de Yu Suzuki à l’égard de la communauté de fans, pour son combat pendant toutes ces années et pour ne pas avoir abandonné, un respect partagé bien sûr. Suzuki-san est également quelqu’un qui s’intéresse et qui est particulièrement ouvert aux autres cultures. Nous tenons à le remercier pour sa grande disponibilité.

En effet, il s’agit de notre troisième interview avec Suzuki-san, une interview durant laquelle le Maître s’est montré franc et inspiré. Nous avons été profondément touchés par ses réponses et son discours résolument humanistes, qui mettent en avant l’appropriation d’une nouvelle culture mais aussi les valeurs familiales, l’éducation, le partage ou la politesse. Vous l’aurez compris, nous avons passé un excellent moment en sa compagnie et nul doute (nous l’espérons sincèrement) que cela a également été le cas de son côté.

Actualité numéro 54 de la campagne Kickstarter de Shenmue III

L’actualité numéro 54 de la campagne Kickstarter de Shenmue III a été mise en ligne le 29 mars 2016 et ceci à l’occasion du début du printemps et la fameuse floraison des sakuras (cerisiers japonais) si chers à la culture japonaise. Au programme, l’équipe de développement en profite pour nous apprendre que les tests de MOCAP (captures de mouvements) ont bien débuté. Les développeurs réalisent en ce moment même différents tests avec un système de MOCAP nommé Xsens afin de voir si cette technique permet d’obtenir de bons résultats, ce qui est apparemment le cas.

Comme vous pourrez le voir via ce lien, le Grand Maître Wu du style Baji quan, Maître Wu Lian Zi dont Suzuki-san nous avait déjà parlé lors du Postmortem de Shenmue pendant la GDC 2014 (vidéo intégralement disponible en français ici-même) a également réalisé une calligraphie afin d’encourager l’équipe de développement de Shenmue III. Geste sympathique, des photos de plusieurs fan arts envoyés par les fans sont également présentes.

Rendez-vous très bientôt pour une prochaine news, stay tuned !