Fondements de la saga

0
187

A GUILIN, la ville des Canneliers en fleurs, les douves qui bordaient les fortifications de la Cité TANG font aujourd’hui partie d’un parc orné de petits pavillons anciens dont les jardins sont réputés pour leur beauté.
Après GUILIN la rivière chemine le long du GUI-JIANG affluent du XI-JIANG qui à CANTON est surnommé la rivière des perles.

4 industries et une usine à papier rejetaient leurs déchets dans l’Environnement .le gouvernement provincial sur ordre de PEKIN les a fait fermer tant que la pollution n’était pas enrayée.
Cette région est désormais protégée et les installations industrielles en sont bannies, ce qui n’est pas le cas du TIBET, annexé par la CHINE et désormais considéré comme le deuxième plus grand pollueur de la Planète . quelle honte d’avoir à ce point pervertie l’Âme du «Toit du Monde» à qui était rattachée bon nombre de Légendes.

Le paysage Chinois est considéré comme l’Arène où luttent et se fécondent des Forces Magiques régissant la matière et le mouvement, comme le Miroir de la Vie qui sombre dans le néant pour en surgir de nouveau.

SHEN-HUA en parlant de son fameux village de Nobles BAÏLU dont nous n’avons pu découvrir l’apparence jusqu’à présent (si ce n’était l’aperçu de la version bêta du chapitre 5) nous en a laissé des indices telle sa signification associée au Faon Blanc (qu’elle a sauvé des eaux) celui là même qui avait eu vocation de guide dans le passé, l’Origine du Symbole de ce Roi Lion qui sous forme de Talisman en CHINE protègerait des Esprits Mauvais et des Forces du Mal sera révélée !
Les légendes et le respect des us et coutumes chez ces 50 villageois semble éternel !

Ce village garde quelques traces de son passé, des articles rares possédés par certaines personnes seront utiles à nos héros pour la poursuite de leur aventure gênée parfois par ce brouillard si dense qu’il en est presque impossible de voir ses propres mains et ce parmi des restants de murailles d’un château (datant de l’époque de la Dynastie TANG ?)

Seraient ce des images d’entraînements et de Tai-Chi-Chuan au Village MIAO (dont parle LANDC) . BAÏLU ou un autre lieu de la Province de GUIZHOU très riche en populations issues de l’Ancêtre CHI-YOU .De même à qui était dédié le Fameux MIAO GUANG Temple de ce même village .dont voici quelques images . où RYO chercherait RAKOUSEÏ le beau père de SHEN-HUA-REÏ, Tailleur de Pierre de la Rivière Fantôme qui y aurait laissé quelques affaires personnelles !Disparu aussi mystérieusement de la grotte aux gigantesques miroirs où en plein printemps aucun oiseau n’était visible à l’horizon de ce sentier emprunté qui en porte le nom, mauvais présage Une porte ouverte à l’inconnu, LAN-DI se serait il tapi dans l’ombre en attendant qu’un miracle s’accomplisse pour s’emparer de ce qu’il est venu chercher, de qui tiendrait il autant d’informations et surtout à qui obéit il ?

LUOYANG une Ville de la Province Chinoise du HENAN est évoquée à la fin du disque 4 de SHENMUE 2 par LING-SHA-HUA alias SHEN-HUA-REÏ 16 ans, née le 09/09/1970, Vierge, groupe A, signe Chinois Chien de Terre.

La Famille de SHEN-HUA serait elle si Noble que cette dernière ait été si protégée en menant une vie de simple bergère en attendant que le porteur du PHOENIX la conduise vers sa destinée !

Lorsque RYO lui demande quelle Cité est représentée sur la petite tapisserie suspendue dans l’entrée de sa Maison, un sentiment nostalgique revient à sa mémoire lié au destin de Nobles gens. 
LUOYANG rappelle à notre héroïne des souvenirs de sa très petite enfance et nous avons même une séquence où sous l’Arbre SHENMUE ses Nobles parents l’ont baptisée du nom des fleurs issues de ce non moins Noble Arbre SHENMUE qui n’est pas le même que celui que nous connaissons car il y avait en toile de fonds des constructions en forme de Pagode, un nouvel endroit à découvrir !

Si RYO n’atteint pas LUOYANG au début du Printemps, il manquera le Festival des Pivoines ! 
Cette Première Capitale des ZHOU Orientaux (770-221 av J.C.), des HAN postérieurs (25-220 de notre ère), puis des WEÏ du Nord (386-534), est la deuxième sous les TANG (618-907), située sur le LUOHE, entre le défilé de SANMEN et ZHENGZHOU à l’Est, et, le grand barrage de SANMENGXIA sur le HUANG-HE à l’Ouest.Elle recèle un Ensemble de grottes sanctuaires dîtes des LONGMEN taillées dans les falaises à environ 20 kms au sud.
La construction de ces cavernes, à partir de la fin de la période des 6 Dynasties, se poursuivit sporadiquement durant le 6e siècle et au cours de l’époque TANG.
LUOYANG prit de l’importance au XIIe siècle av J.C. quand la Dynastie des ZHOU (basée à HAO, près de XI’AN à l’Ouest) a remplacé celle des SHANG qui avait régné pendant 5 siècles (à partir de ANYANG, au Nord).

Pendant 22 siècles (de 1200 av J.C. à l’an 1000), XI’AN et LUOYANG se sont partagées le rôle de Capitale de la Chine jusqu’à ce que les invasions Nordistes forcent la dynastie des SONG à déplacer leur capitale à KAÏFENG au Xe siècle, puis à HANGZHOU sur la côte, au XIIe siècle.

Il reste peu du passé glorieux de LUOYANG car la ville ne fut pas reconstruite après sa destruction par les envahisseurs JURCHEN venus du Nord au XIIe siècle.
1300 Temples,  Palais Impériaux et anciennes fortifications de la Ville ont tous disparu.
Seules quelques cavernes Bouddhistes creusées dans les falaises de la rive ouest du fleuve Yi voisin subsistent.

Selon la tradition, le Bouddhisme a prospéré pendant cette période mouvementée, introduit enCHINE par l’Empereur Han LIU-ZHUANG qui avait envoyé une mission faire des recherches sur cette religion en l’an 68, et les moines ont importé la pratique de creuser des grottes garnies de sculptures du Bouddha à partir d’Afghanistan et de l’INDE où elle était née d’où le Concept du Salut de l’âme devenant attrayant alors que les rigides structures de l’éthique Confucianiste chancelaient.
De grands monastères féodaux y ont été implantés.
Les 3 sites majeurs de cette contribution à l’Art Chinois peuvent être vus à DUNHUANG dans l’Ouest, à DATONG au Nord et à LUOYANG.

Après les LONGMEN la visite du Temple du Cheval Blanc est aussi une halte sur la route du Légendaire Village et Temple de SHAOLIN des Monts SONG qui est un mythe en occident autant qu’en Chine, et c’est peu dire, lorsque l’on voit à la télévision, les cours de kung-fu, les séries historiques ou romanesques truffées de Kung-Fu-Wu-Shu .Cet Art immortalisé par BRUCE LEE Fondateur du JEET-KUN-DÔ (pratiqué par CHUNYAN 21 ans, 31/08/1965, Vierge, groupe A, signe Chinois Serpent de Terre) qui s’est par ailleurs fait souffler le Premier Rôle de la Série KUNG-FU par DAVID CARRADINE !L’Armée construisant sa propagande sur cet Art Martial nous prouve que c’est un pilier de leur identité culturelle, et SHAOLIN-SI (SI signifie Temple en Chinois) en est le berceau notoire.

Les moines-guerriers SHAOLIN quasi-invincibles sont connus pour avoir sauvé l’Empereur à maintes reprises, mais ont le plus souvent été considérés par le Pouvoir  comme des rebelles potentiels à éliminer.
Ils sont maintenant revenus en odeur de sainteté, après avoir subi moult désagrégations et incendies divers au cours des siècles. Enfin, l’activité du Temple a été relancée par les autorités.

Fondements de la saga

Nous pouvons en découvrir 2 écoles à HONG-KONG :La première est la GUANG Martial Arts School dans Green Market Qr à WAN-CHAÏ tenue par Maître ZHOUSHAN 68 ans, né le 09/09/1918, Vierge, groupe O, signe Chinois Cheval de Bois et protégée par 2 Gardes :MINGZHEN 21 ans, né le 13/03/1965, Poissons, groupe O, signe Chinois Serpent de Terre
LINJIAN 19 ans, né le 16/09/1967, Vierge, groupe B, signe Chinois Chèvre de Feu.

Fondements de la saga

La deuxième se trouvant dans un immeuble de Kowloon !

Fondements de la saga

Pour que la Légende survive, les nouveaux moines se produisent quotidiennement lors de spectacles et démonstrations où les techniques et différentes armes de SHAOLIN sont présentées aux touristes.
Démonstration de bon niveau, exercices de Qi-gong, cassage de briques classique à la masse allongé sur un matelas de lames, suspendu en prière par une sangle passant sous le menton et  maintient par aspiration abdominale d’une jatte de terre cuite posée sur le ventre que deux costauds essayent d’extraire…

Fondements de la saga

Taos, Techniques pieds-poings, bâton, épée, lance, sabre, hallebarde, trident, masse d’arme, chaîne, corde, fouet et poêle à frire… et enfants pratiquant les Styles du singe et de l’homme ivre …
Dans l’ensemble les connaisseurs leur reprocheront de favoriser la rapidité plutôt que la précision des mouvements.

Fondements de la saga

La promenade se poursuit dans le Cimetière du Monastère où une ambiance Zen (Chan en chinois) règne, chacune des 260 petites pagodes de briques appelées Stupas, pierres tombales contenant les cendres des moines ayant marqué l’Histoire du Temple devenu un Haut Lieu Touristique du KUNG-FU (Shaolin-Quan) et un Ginko de 500 ans y trônant dans la première cour.

Fondements de la saga

Des enfants-moines s’entraînent derrière des bâtiments, sur la droite un jardin en friche et une bambouseraie ceinturés d’un déambulatoire offrent une exposition de pierres sculptées et gravées d’idéogrammes, exprimant des évènements Historiques ou pensées Philosophiques.
Le pendant symétrique du jardin offre en mémento, une collection de plusieurs dizaines de statues en bois peint, grandeur nature, représentant des moines dans différentes postures de combat.

Fondements de la saga

Plus haut, l’on peut visiter une salle où se trouve une fresque peinte relatant le combat des moines au secours de l’Empereur, ainsi qu’une pierre sacrée sur laquelle l’image de BODHiDHARMA (le Fondateur du KUNG-FU, venu de l’INDE) se serait transfigurée alors qu’il méditait face au mur dans une caverne de la montagne.
En effet, la forme de cette pierre (d’environ 70 cm de haut) rappelle étonnamment la forme d’un homme barbu assit en tailleur.

Fondements de la saga

Quelques kilomètres plus loin, le temple Taoïste de ZHONGUYE-MIAO, très actif religieusement parlant car des chants s’élèvent encore de cérémonies dans le bâtiment principal, bien que de nombreux films d’Arts Martiaux y aient été tournés au milieu des cyprès millénaires torturés, la galerie d’une centaine de statuettes symbolisant les pêchés de l’Homme, peintes de vives couleurs gardées par un petit bonze, constituent le point fort du site.

La CHINE est appelée l’Empire du Milieu et des Fleurs et serait située au Centre de l’Univers, point d’intersection et d’Harmonie du Sol (YIN) et du Ciel (YANG).
Voici une des origines de cette CHINE surnommée ZHONG-HUA ou Pays du Milieu Fleuri.

Le Panthéon Chinois est peuplé de ces Empereurs et Personnages Légendaires ou Historiques divinisés qui apportèrent au Monde les Techniques, Règles et Rituels nécessaires à son Progrès mais aussi au Maintien de l’Ordre Universel et de l’Harmonie Suprême engendrant le mouvement Parfait indispensable à la Vie …!

Au 3e Millénaire avant Jésus-Christ la Reine NÜ-WA qui succéda à son frère jumeau et époux FU-XI fût victime d’une rébellion ourdie par un de ses Ministres Gong-gong qui pour s’emparer du Pouvoir, escalada une des Montagnes soutenant le Ciel et l’ébranla, rompant l’équilibre de l’Univers !
La Reine pour rétablir cette action, coupa les 4 pattes de la Tortue Céleste (qui représentait l’image de l’Univers) pour en faire 4 piliers et répara le Ciel avec des morceaux de sa carapace. Le Chaos était alors apaisé !

Revenons à nos 2 Héros Mythiques de ces Dynasties qui régnèrent aux commencements des temps Chinois et qui sont généralement représentés comme 2 personnages symétriques liés par une queue de Serpent.
FU signifie époux, Homme et Masculin et NÜ épouse, Femme et Féminin, instigateurs du Mariage, de ses Règles et Rituels, ces Ordonnateurs de l’Univers sont les Symboles des 2 Grands Principes qui le régissent.

Symétriquement opposés et indissolublement liés étant à l’Origine même des 2 Notions Fondamentales qui régissent toutes choses dans le Monde Chinois. 
La Première Clé revêt la forme de 2 Signes opposés et complémentaires formant un tout engendrant le mouvement, comme l’Air entre le Froid et le Chaud, le courant électrique entre les pôles Positif et Négatif et l’Eau coulant entre le Haut et le Bas.

J’ai nommé le YIN féminin versant de l’Ombre, côté Obscur, Froid et Humide de la vie, Négatif et tendant vers le Bas, il est le Principe de désagrégation des choses plus actif en hiver et la Tradition l’associe au TIGRE.

Yin Yang

Le YANG masculin versant du Soleil, côté Lumineux et Chaud, nourricier de l’existence, Positif et tendant vers le Haut, il est le Principe de naissance et de renouveau plus actif en été et la Tradition l’associe au DRAGON.

Le Mouvement est la Vie, que le Désordre s’installe, que le Mouvement se dérègle, et c’est la Mort !

Le TAO est la Voie et le Chemin, l’autre Principe Fondamental et 2ème Clef du Monde Chinois.
Le Tao traduit par: Verbe, Sens, ou Vide à l’image des Zen Japonais exprime une possible potentialité, son idéogramme est le même que le Japonais DO signifiant la Voie et exprimant le Chemin et le But.
Shintoïsme indiquant la Religion Japonaise ne vient il pas du mot Chinois CHANG-TAO ou Chemin Sacré !

Cette Science du Grand Absolu est atteinte avec l’expérience commune à bien des Traditions, intégrant les notions de détachement, renoncement et d’Extase Divine.Bref, nous parlons plus particulièrement à présent du courant Taoïste initié par 3 Sages Philosophes Chinois répondant aux doux noms de TIEN-CHE, CHAN-TSE et LAO-TSEU, plus connu grâce à son ouvrage de référence qui en renferme l’Essence, le TAO-TE-JING ou TAO-TÔ-KING !
Les Principes prédominant la pensée Chinoise se retrouvent dans d’Anciens Textes reflétant le Monde Spirituel et Philosophique, le Tao-tö-king attribué à LAO-TSEU qui recherchait l’union avec la Nature fournit à l’école Taoïste les fondations d’un Naturalisme Mystique intégrant ainsi le Bouddhisme dans la morale Chinoise.Dans sa 42e sentence il est dit:
le TAO produisit l’Un (le Té, qui est la manifestation unifiée du comportement dans le monde visible comme le travail sur soi-même)
l’Un produisant le 2 (YIN et YANG) nous y reviendrons plus loin !
Le 2 produisant le 3 (les formes de Vie naissant par procréation)
Le 3 produisant tous les Êtres.

Dans sa 51e sentence il dit:
Le TAO leur donne naissance (le TAO précédant toutes les contradictions est le Commencement, l’Origine Première de Tout, la Potentialité et l’Essence du Cosmos, il a tout engendré).

Le  maintient en Vie (en Chine il signifie la manière de se comporter de façon vertueuse, d’atteindre le But ultime par la pratique et l’état dans lequel réaliser la Voie).
Le Monde matériel leur donne forme, Les circonstances les accomplissent.De même le Yi-king (Livre des Changements et des Transformations) est un guide réunissant les travaux d’érudits Chinois qui se sont appliqués depuis des millénaires à systématiser ces variations permanentes des énergies, traitant de Notion de TAO en reproduisant des Schémas d’action et créant des images kharmiques des « 8 enfants » ainsi obtenus symbolisés par un idéogramme composé de trois lignes (pleine=YANG ou brisée=YIN) appelé Trigramme.Ces éléments agencés en fonction des relations dynamiques entre les extrêmes se retrouvent dans la Symbolique des 8 Trigrammes à la base de ce YI-KING qui présente les interrelations aussi bien de nature Géoclimatique, Physico-chimique ou Bioénergétique.Il apporte quelques éclaircissements dans notre raisonnement Binaire et Relativiste en illustrant à la fois la Nature Ondulatoire et Quantique de la lumière qui se propage respectivement sous forme d’Onde représentée par un trait continu, YANG (Notre père le Ciel, Father’s Heaven !) et sous forme de Paquets par un trait discontinuYIN(Notre mère la Terre, Mother’s Earth ! ).Vous avez pu manipuler ces indices laissés à portée de main dans le bureau afin d’accéder à la porte cochère via le Bouddha donnant sur la cachette de ZHU-YUANDA et admirer ces symboles sur le drapeau Coréen lors de la dernière Coupe du Monde de Football . supportée dans les tribunes par les Red Devils qui arborent l’effigie de CHI-YOU . qui possède une similitude avec un Fan club type Cyber Communauté Nationaliste forte de 70000 membres âgés de 20 à 30 ans appelée NOSAMO venant d’un acronyme Coréen signifiant le Peuple qui aime Roh Moo Hyun !Peut être une sombre histoire Sectaire fomentée par d’obscurs Leaders et Politiciens avides de pouvoir !L’intrigue importante du Jeu est que ZHU en sait plus qu’il ne veut bien l’avouer, c’est pourquoi les CHI-YOU-MEN ayant nécessairement besoin des informations qu’il détient s’intéressent d’aussi près à lui !Leurs permutations donnent naissance à 64 paires/Hexagrammes, base de l’étude des changements et de l’Art divinatoire (du Créateur à l’Accomplissement via des Phases transitoires) permettant à un individu de se transcender grâce au libre arbitre influant sur sa qualité de Vie.Nous faisons partie de ce tout organique où tous les éléments sont interdépendants.
Dans ce Cosmos/Univers Harmonique existe cet Invariable Milieu qui préside à toutes les Mutations.

L’excès de YANG se transformant en YIN et vice-versa, une fois YIN ou YANG, le TAï-QI, représentation symbolique et Principe effecteur du TAO exprime schématiquement cette interrelation mutationnelle des Antagonismes complémentaires jusqu’à la transformation génératrice du Changement, illustrant au moyen du bio-feedback l’agencement cybernétique transcrit par le schéma Action réaction rétroaction.4 livres furent rajoutés par la suite tels:
le TA-HIO ou Grande Etude, le TCHONG-IOUNG ou l’Invariable (Juste) Milieu (ces 2 derniers étant des parties détachées du LI-KI)
le LIUN-YU ou les Entretiens de KONG-FU-TSEU (que les jésuites traduisirent en Latin par CONFUCIUS) avec ses 70 disciples (dont seulement la moitié sont cités) suivi des Oeuvres du MENG-TZEU (du nom de son disciple MENCIUS en Latin) ils forment avec les 5 KING la base de l’enseignement classique:

le CHEU-KING ou Recueil des Poésies, le CHOU-KING ou Anciennes Annales de l’Empire.
le LI-KING ou Mémorial des Devoirs et des Cérémonies (Rites) et le TCH’OUENN-TS’IOU ou Annales particulières de la principauté de LOU au Nord-Est de la CHINE où est né le Maître en 551 avant J.C. (j’en possède un exemplaire bilingue Chinois/Français !).Tous les autres ouvrages non référencés ont été perdus ou détruits à cause de la folie de certains hommes tel l’Empereur CHE-HOANG-TI qui en 213 avant J.C. ordonna l’autodafé de tous les livresclassiques, et, l’enterrement vivant des Lettrés Confucéens.

Pour info, la Mystique de l’Harmonie du Monde et de la Société sera la base de sa doctrine qui marquera si profondément la CHINE que 25 siècles après, MAO-TSE-TUNG utilisera le langage Confucianiste en décrivant le Communisme Chinois comme la réalisation de la Grande Harmonie.

Un petit rappel des consignes laissées dans le Chapitre 1 YOKOSUKA par IWAO, dans sa demeure à l’attention de sa descendance et dont j’ai traité dans les textes d’une manière plus Philosophique: 
Be ever unyieding que l’on pourrait traduire par: soit toujours inflexible !
Stay clean as a polished mirror : une mauvaise traduction donnerait Reste aussi propre qu’un Miroir poli !
Principles cannot be expressed only by words : les Principes ne peuvent pas être exprimés seulement par des mots, c’est Vrai !
Always maintain composure and presence of mind que l’on traduirait par garde toujours ton sang froid et ta présence d’Esprit !HEAVEN / DRAGON / EARTH / COMRADE que RYO a vite fait d’associer à: a DRAGON in HEAVEN and a Comrade on Earth, Le contraire aurait été pas mal aussi : 
a Comrade in HEAVEN (REN) and a DRAGON on EARTH (CANG-LONG) 
Mais le plus beau est dit sans conteste par Master CHEN qui ajoute NINE à DRAGONS signifiant d’entrée ses connexions avec HONG-KONG en Général (sous dominance Britannique depuis 1847) et, avec la Péninsule de KOWLOON en particulier, je précise que KOWLOON est aussi appelée City of NINE DRAGONS !Rappelez vous la promenade de santé de JEAN CLAUDE VANDAMME (encore lui !) dans Piège à HONG-KONG lors de la date anniversaire en 1997 clôturant la domination Britannique sur la ville !Mais il demeure toujours une interrogation concernant sur laquelle je travaille .CHI était assigné à l’élément de notre Mère la TERRE, Mother’s Earth !LAN-DI SAMA le porte sur sa Tunique et s’est emparé du Miroir correspondant a l’objet de la convoitise qui le caractérise et non un autre !  Waiting in Anticipation : Attendant les Prévisions en un mot le DRAGON !LAN-DI 31 ans, né 13/08/1955, Signe du Lion, groupe A, signe Chinois Chèvre de Terre, il est dit qu’il ne serait seulement qu’un exécuteur de haut rang des CHI-YOU-MEN ne connaissait pas le miroir du PHOENIX car il ne lui correspondrait pas, disons plus naturellement qu’il ne devait pas être bien informé . Par ailleurs la mauvaise fin de Shenmue le précise . et, ne s’appelle t’il pas « LONG » qui signifie DRAGON en Chinois !Emerges from the EARTH : émerge de la TERRE (encore CHI) as ominous clouds fill the SKY : alors que des nuages ne présageant rien de Bon emplissent le CIEL qui est le Paradis du Père Father’s Heaven ! (l’élément TEN) qui correspond aussi à : PHOENIX (l’Oiseau GARUDA qui renaît de ses cendres) Descends from the HEAVENS : descend des CIEUX (encore TEN) en amusante analogie au quartier des HEAVENS où RYO fait la connaissance de REN (surnommé LAME comme celle pendant à son cou !) of the HEAVENS, ce jeune Homme au faciès Mongol de 19 ans, né le 04/12/1967, Sagittaire, groupe AB, signe Chinois Chèvre de Feu portant des attributs Mongols tels une boucle d’oreille, un bandana, ceinturon et sa tenue générale, arbore une LICORNE sur son dos comme RYO la porte en insigne à la boutonnière de son blouson en cuir et un TIGRE sur le dos !Ils seraient devenus camarades Comrades .!

Le Poème rencontre diverses Interprétations suivant les présentations :
A DRAGON shall emerge from the EARTH
un DRAGON émergera de la TERRE
and dark clouds shall obscure the HEAVENSet des nuages sombres obscurciront les CIEUX
A PHOENIX shall descend from aboveun PHOENIX descendra du dessus
its wings will create a purple wind in the midst of the pitch-black nightses ailes créeront un vent pourpre au milieu de la Nuit noire
and a single star shall shine, alone …et une seule étoile brillera, solitaire .
Enfin, RYO et REN WUYING deviennent inséparables juste après que ce dernier remarque le Miroir HÔÔ du PHOENIXmiraculeusement tombé de la poche de notre Héros . encore un Hasard . du Destin . la Légende parlant seulement de celui lié au porteur du PHOENIX !La Constellation de la Grande Ourse (Ursa Major en Latin) appelée Big Dipper en Anglais  dont il est question dans SHENMUE, que l’on surnomme chez nous le Grand Chariot par opposition à celle de la Petite Ourse (Ursa Minor en Latin) surnommée elle le Petit Chariotpossèdent 7 étoiles chacune (nous trouvons beaucoup de références à ces 7 étoiles en CHINE).

L’étoile Polaire traduite en Anglais par North Star dans SHENMUE car indiquant à 0,8° près le Pôle Nord Céleste est de deuxième magnitude, se situe à la queue de la Petite Ourse, à l’extrémité du manche de la louche !
Il suffit de prolonger 5 fois la distance séparant les 2 étoiles du bord de la Grande Casserole (Grande Ourse) couple d’étoiles appelé les Gardes !
Les populations Mongoles et Chinoises s’y référaient pour s’orienter à travers les déserts, ils lui donnaient le nom de Terre de la Calamité.

C’est autour d’elle que la voûte des cieux semble tourner, le Pôle Nord correspond à l’intersection imaginaire de l’axe de rotation Terrestre avec la voûte Céleste dans l’hémisphère Nord.
Une précision s’impose, il y a 3000 ans l’étoile Polaire était Bêta Ursa Minor appelée Kochab venant de l’Arabe Kaucab-al-Seemali qui signifierait aussi Etoile du Nord se situe maintenant dans le fond de la louche/pot à Lait (la Petite Ourse) dans le prolongement du manche.
De 2 choses, l’une viendrait du fait que SEGA s’est trompé en ne prenant pas en compte le déplacement du Pôle Céleste en fonction de la rotation de l’axe de la TERRE et le phénomène de précession des équinoxes qui s’exécute en moins de 26000 ans.
La deuxième pourrait faire partie du Scénario, et à ce moment là, je viens de vous fournir la réponse de l’énigme !
Pour info la Constellation Circumpolaire la plus proche (c’est à dire entourant l’étoile Polaire) est celle du DRAGONqui selon une légende est le Gardien du Pôle !Personnellement je pense que le Trésor doit surtout comporter une Valeur Symbolique et Magique comme toute bonne vieille Légende se doit de véhiculer une portée spirituelle à la quête dont le héros charismatique à la recherche de lui même espère trouver des réponses aux questions existentielles que nous nous posons tous pour évoluer dans la voie que la destinée doit nous mener…
L’Histoire de l’Astrologie Chinoise remonterait à Bouddha qui ayant décidé de réorganiser toutes Choses, convoqua tous les Animaux.DOUZE seulement se présentèrent à lui dans les délais prescrits, pour les remercier de leur obéissance et fidélité leur accorda de régner à tour de rôle une Année Lunaire entre Fin Janvier et mi Février !Le premier arrivé était le BUFFLE travailleur appliqué, mais le RAT agressif perché élégamment sur son dos lui ravit la première place dans le Zodiaque Chinois.Arrivèrent ensuite dans l’ordre le TIGRE Roi des Animaux souriant qui peut faire fuir maux et catastrophe, dans son sillage mais à distance le CHAT prudent, l’élégant DRAGON suivi du sage et vigilant SERPENT qui jugea aussi prudent de ne pas disputer la place à son illustre confrère, le CHEVAL talentueux et prospère, la CHEVRE sensible, le SINGE à l’Esprit libre et joyeux, le COQ fier réveille-matin, le CHIEN fidèle et enfin le COCHON scrupuleusement riche. Pour le Peuple de CHI-YOU, L’Année MIAO du LAPIN chanceux correspond à la 4ème Année et le grand COQ rouge à la 10ème des douze branches Terrestres !Chacun d’entre eux fut associé à une Année, dans l’Ordre de leur Arrivée, et ils reviennent donc tous les 12 ans, Chaque animal étant associé à l’un des 5 éléments (Feu, Terre, Métal, Eau et Bois) le Cycle Complet est de 60 ans, Chaque année à venir est donc immuablement associée à un signe.  2002 est l’année du CHEVAL1986 était celle du TIGRE !Même si ce dernier est le Roi, CHI-YOU représentait bien plus encore dans l’imagination poulaire !La Fête du Printemps du Nouvel An Chinois même si elle ne coïncide jamais avec l’équinoxe est la plus Grande de l’Année avec celle des Lanternes qui la suit 15 jours plus tard. Cette Fête du renouveau qui dure en principe 4 jours dès la fin de l’hiver est une période de congés pour tout le monde, de rencontres familiales, Mariages, et, de toutes sortes de réjouissances. On prépare en famille les raviolis du nouvel An, sans oublier de glisser dans l’un d’eux une pièce d’argent (équivalent à la fève de la galette des Rois chez nous !). Les grands-parents remettent aux enfants les « enveloppes rouges », qui contiennent les étrennes. On renouvelle les sentences porte-bonheur collées à l’entrée de la maison après le grand ménage. Dans les grandes villes comme dans les petits villages des troupes de théâtre se produisent sur les places et la majorité des gens fêtent de manière exceptionnelle l’événement !Je m’explique LONG (DRAGON en Chinois) est le Saint Patron des Pharmaciens présidant à la Renaissance Printanière mais aussi Protecteur efficace des Trésors enfouis sous la TERRE, autant apprécié que redouté par sa Force et sa Rapidité, il est avec BAÏ-HU (TIGRE BLANC ou RENARD Arctique en Chinois !) le Gardien des Temples Taoïstes, représentés par 2 statues de généraux grimaçants de férocité.Les Bêtes Mythiques ne sont pas 2 mais 4 en rajoutant le TIGRE et la TORTUE/SERPENT.
Je pense qu’il y a ici un message sous jacent apparemment non déchiffré à ce jour (certains en arrivent à parler de 4 miroirs . !?).

Le Praticien du FENG-SHUI (traduit par Vent et Eau) recherchera en tous lieux la Présence Harmonieuse des 4 Animaux Mythiques en enseignant de placer à l’Est, donc à Gauche d’une Construction le DRAGON VERT(du LEVANT) faisant face à l’Ouest au TIGRE BLANC (du COUCHANT) qui se trouve sur sa droite, car la Gauche étant la Place d’Honneur de l’Invité Principal en CHINE et l’on s’y orientait face au SUD, tournant le dos à la TORTUE NOIREqui en CHINE gouverne le NORD, représentant l’hiver et est aussi le Symbole de l’Univers, elle est avec la LICORNEune des 4 Créatures Surnaturelles Chinoises regardant l’Oiseau Rouge du SUD, le PHENIX indiqué par la Boussole (inventée par des Géomanciens Chinois au début de la Chrétienté).

Je précise que la LICORNE Mythologique appelée XIEZHI ou QILIN est un des 4 Animaux Divins supposé posséder un Sixième Sens lui permettant de reconnaître le Bien du Mal et d’éloigner ainsi les Esprits mauvais en les encornant !TIAN le Symbole d’Ordre et d’Harmonie tournant autour de l’étoile Polaire est accessible par l’Empereur seul habilité à rendre un Culte au CIEL.

XIUYING serait soit disant la sour cadette de Ziming-Hong . son frère aîné !Certains se demanderont comment, en tenant compte de la thèse du Fils unique qui spécifie que les Chinois n’ont droit qu’à un enfant mâle par foyer, s’il arrive en premier, n’ont pas droit à un deuxième, par contre si c’est une fille, ils peuvent retenter d’obtenir un fils, si cela échoue . c’est fini !
Dans cette optique Xuying serait elle plus âgée que son frère, bouleversant toutes les théories échafaudées à ce jour sans pour autant les contrecarrer !
Comme en France, et même dans les régions les plus reculées, l’état sous quelque forme que ce soit veut imposer son droit décentralisé par le biais d’association de villages et de comtés regroupés en SHEN (le MU étant une unité de mesure correspondant à 666 M²) . la délation étant  toujours pratiquée pour gagner la faveur d’employés zélés ou d’autres obscures raisons …

Si toutefois une famille dérogeait à la règle, l’enfant était tué ou abandonné … dans la dernière solution ils ou elles se retrouvaient soit dans une famille d’accueil, à l’orphelinat ou se mariaient jeunes, dans les 2 cas la femme était tenue de demander une autorisation à son employeur ou à son comité de quartier avant d’entamer une première grossesse.A partir de 1971, des programmes stricts retardant l’age du mariage et réglementant la procréation par des autorisations de grossesse, et, la contraception furent instaurés afin de limiter les quotas de naissances et faire baisser le taux de fécondité !

Les mesures d’accompagnement des réformes économiques se renforceront en 1979 suscitant  une forte résistance, car l’application de la Politique de l’Enfant Unique recourt à des méthodes coercitives se traduisant par la dégradation du statut de la Femme, la multiplication des avortements de foetus féminins, infanticides de filles à la naissance et ligature des trompes en cas de seconde grossesse étaient imposés !
Voilà le résultat de la maturation d’un long processus entamé depuis l’arrivée de Mao au pouvoir à partir de fin 1949 qui a conduit à cette fatalité dont ils essayent de se dépêtrer aujourd’hui !Mao lui même ayant fait  « avorter » la vague de contrôle des Naissances de 1956 suite au recensement alarmiste de 1953 … et en vertu de la Grande Famine de 1959 à 1961 . la reportera en 1965 !Comme l’a si bien analysé Nicholas D. Wolfwood  en ces mots . Après la Révolution, Mao considérait l’explosion démographique comme un plus pour le pays . plus de prolétaires à même de porter bien haut la puissance du parti . une manne !Plus tard les dirigeants Chinois s’aperçurent des problèmes liés à la surpopulation, d’où la Politique  de l’enfant unique et la nécessité d’une Régulation des Naissances !
Il poursuit en émettant l’idée qu’elle aurait très bien pu naître à Hong-Kong, Colonie Britannique jusqu’en 1997, ou, dans un pays frontalier . dans ce dernier cas, elle n’aurait pas été soumise aux Lois Chinoises … !

Seules certaines minorités ethniques comme Les Ouïgours du Xinjiang, de même que les Tibétaines sont autorisées à avoir jusqu’à trois, voire quatre enfants !
Les choses ont commencé à changer dans les années 80 !
XIUYING pourrait aussi ne pas être plus âgée que son frère dans le sens où la localisation géographique éloignée, les dates de limitation des naissances et celle de la Grande Famine dont il est principalement question en toile de fond de cette Saga apportent leur part d’incertitude !Voici le lien d’une page en japonais où XIUYING apparaît, il est dit qu’elle aurait une « mère » s’appelant Li-Lifang  http://komugi86.infoseek.livedoor.com/komugi/shuei.htm. Ce qui nous amène à nous demander pourquoi RYO est il fils unique alors qu’il est issu d’une famille Japonaise, sa mère était elle Chinoise, comment a t’elle disparue, et pourquoi la quasi totalité des personnages de premier plan de la Saga sont ils orphelins ?Je pense que vous aurez compris quels liens unissaient ou pas certains personnages entre eux .Pour preuve étudiez ce schéma en détails et agrandissez au besoin ! http://www.shenmue.com/muecas/023_01.html

Personnages de Shenmue

Nous remarquons que RYO symbolise le Point central de la Série d’où émane des liens inter-relationnels plus ou moins ténus suivant les rapports entretenus entre ces mêmes Personnages !Certaines interrogations en ressortent, telle JOY ne possédant qu’un lien avec RYO . mais pas REN . qui lui même est relié outre à son équipe et aux 3 responsables du Big OX/Yellow Head Building . à un autre personnage . non dévoilé !?!XIUYING est reliée comme RYO à FANGMEÏ, mais aussi à . ZIMMING se trouvant hors écran qui lui même doit l’être à LAN-DI, ce dernier étant bien entendu relié aux autres membres importants de l’Organisation des Chi-You-Men !YUANDA-ZHU est relié à son assistant mais également à 2 autres personnages de Shenmue III tout comme RYO . de plus SHEN-HUA possède également au moins 2 liens . dont un vers son Tuteur et l’autre vers un membre de sa Famille !Selon la Traduction RYO cache un secret . et un lien (de Parenté ?) avec LAN-DI par l’intermédiaire de son Père !

ZHAO-SUN-MING/CHO-SEUNG-MAO serait entré en possession de miroirs convoités par ladite Organisation qu’il a doublée en les cédant à son ami IWAO HAZUKI soustrayant ces objets de convoitise et les dissimulant de la portée des ravisseurs potentiels dès son retour au JAPON, à la suite de quoi cette branche de la Triade TIAN-DI-HUI (qui signifie Société du Ciel et de la Terre) l’a fait suivre.

Iwao Hazuki à gauche et bien que l’identité du personnage situé à droite soit encore inconnue, il est fort probable qu’il s’agisse de Zhao Sunming

Cette Organisation Secrète Anti-Mandchou (cette dernière Dynastie Chinoise constituée de Mandchous les QING a couvert la période de 1644 à 1911) qui à l’image de la Chine appelée ZHONGGONG (qui signifie le Pays du Milieu, sous entendu entre le Ciel et la Terre) dont le Mouvement CHI-YOU-MEN dans l’Absolu doit être une ramification Sectaire aurait fait exécuter ZHAO (qui signifierait quelqu’un à la recherche de l’Illumination mais aussi Lagune en Chinois !) en camouflant au jeune ZHAO-LONG-SUN/LAN-DI une certaine Vérité afin de l’intégrer dans leur Mouvement comme instrument alimenté par un désir de vengeance aveugle qui avec le temps passé à leur Service atteindra le Rang de LAN-DI-SAMA, de même pour ZIMING-HONG !N’écartons pas le fait qu’un incident fâcheux ait pu se produire entre ZHAO-SUN-MING et IWAO HAZUKI devant les yeux du jeune Homme de 16 ans, car ils se connaissaient déjà à l’époque . Mais nous méconnaissons tout des Circonstances et des Liens qui les unissaient entre eux !
IWAO suspectait il un destin aussi funeste lié aux miroirs, à ses détenteurs comme aux personnages mal intentionnés prêts à tout pour se les procurer . ZHAO-SUN-MING/CHO-SEUNG-MAO  a du le mettre en garde avant de disparaître . RYO l’a appris de SHEN-HUA au Chapitre 4 !

Après les préliminaires attaquons brièvement les piliers équivalents des 4 WU-DE dont notre empressé de Baby Little RYO « I SEE » HAZUKI n’en avait acquis que 2, je vous laisse toute latitude quant aux parallèles.
Pour que RYO progresse, il devra les appliquer (ma Quête préférée dans ce Jeu !)
GON : practice without neglect :Pratique sans négliger !
DAN : judge with a clear mind :Juge avec un esprit Clair !
JIE : don’t show or use moves thoughtlessly :Ne montre pas, ni n’use de mouvements négligemment !Pour développer ses connaissances RYO fait l’expérience du MUSHÔ-HÛGYÔ comme son père avant lui, l’ouverture d’Esprit et la connaissance intuitive enseignant plus que les mots !

Maître LISHAO-TAO demande à RYO dans l’arrière-cour du temple MAN-MO ce qu’est YI : Don’t hesitate to do the Right Thing . even at the Cost of breaking a Rule . répond RYO !Ne pas hésiter pour faire le bon choix même au prix de transgresser une règle !Suite à quoi KO-SHUEÏ/XIUYING HONG réagit en poussant RYO à la combattre car elle savait que LAN-DI était un guerrier sans merci et même si RYO aussi improbable que cela puisse paraître à ce niveau de l’histoire réussissait à la battre, il est toujours permis de rêver vu l’impressionnante technique furtive et efficace qu’elle utilise pour se débarrasser des méchants, sans oublier DOU-NIU 38 ans, né le 06/05/1948, signe du Taureau(dont il porte l’effigie sur le dos de sa tunique)  groupe B signe Chinois Rat de Bois qui signifie Corrida en Chinois !

Fondements de la saga