Fondements de la saga

0
174

Les Tribus MIAO/HMONG (Le nom HMONG veut dire homme Libre, Juste et Loyal) ont toujours été mal connues de tous, surnommées aussi MAN-MÔ (c’est un Hasard !) se virent reléguées dans les portées inférieures de la Rivière Jaune …

Vers 2200 avant JESUS CHRIST où après avoir installé le Royaume du SAN-MIAO mené par TAO-TIE et HUAN-TUO, l’Histoire se répéta et ils furent exterminés par YU le Grand.
Les rescapés se trouvèrent de nouveau dispersés dans le Sud-Ouest de la CHINE vers les provinces du HUBEÏ, HUNNAN et au Sud du JIANGXI dans l’état Ancien de CHU …
Plus récemment la guerre de 1735 à 1738 qui eut lieu dans la Province de GUIZHOU où 8 Comtés de 1224 villages ont résisté face à l’Expansionnisme Chinois HAN de la Dynastie Mandchou QING, ont fait 17670 morts en combat, 11130 prisonniers qui furent exécutés, et 13600 forcés à l’esclavage . La moitié de la population MIAO/HMONG fût affectée par cette offensive !

Une 2e Guerre eut lieu de 1795 à 1806 dans les Provinces du Sud-Est du SICHUAN, à l’Est de GUIZHOU et dans l’Ouest du HUNAN menées par BA-YUE-WU, LIU-DENG-SHI, SAN-BAO-SHI et TIAN-BAN-SHI qui résistèrent de nouveau afin de protéger leurs terres de l’invasion des Mandchous QING.

La troisième Guerre dura de 1854 à 1873 et fût menée par XIU-MEÏ-ZHANG et d’autres Chefs dans cette vague de révolte contre l’Impérialisme Mandchou (toujours sous le Gouvernement des QING) couvrant des centaines de villes et Comtés du Sud-Est de la Province GUIZHOU où 1 Million de personnes furent impliquées, seuls 30% de la Population MIAO/HMONG a survécu à cette dernière Guerre !
Les 70% restants furent soit capturés et torturés à mort et tués, ou se sont enfuis…

D’après le Recensement Chinois de 1990, il reste 7 398 035 HMONG éparpillés dans les Provinces Chinoises du Sud-Ouest dont GUIZHOU, La rivière Qingshui, un affluent du Yangzi-Jiang, s’étire à travers le Comté de Taijiang, au Sud-Est où Les douzaines de Villages qui bordent cette rivière sont habités par les descendants de CHI-YOU, cette Tribu Légendaire de la CHINE Ancienne, que l’on appelle aujourd’hui les MIAO.

Viennent ensuite : HUNAN, YUNNAN, SICHUAN, GUANGXI, HUPEÏ, l’Ile d’HAINAN et autres Provinces…

Suite à toutes ces Guerres et assimilations ethniques forcées par la Politique d’Expansion démographique des Populations HAN, les MIAO/HMONG en CHINE se sont retrouvés divisés en 5 branches principales :
Les HONG (Rouge) HEÏ (Noir) BAÏ (Blanc) HUA (Couverts de Fleurs) et les QING (Vert) … eux mêmes séparés linguistiquement en 3 dialectes principaux : de l’Est, Central, et de l’Ouest, un groupe ne comprenant pas les autres, mais tous sont issus par ascendance au légendaire CHI-YOU dont ils gardent les Folklores, Contes, Légendes … et coutumes comme cette jeune fille portant une tunique brodée qui est une spécialité des femmes des villages MIAO et représentant un DRAGON, sa Coiffe est surmontée d’une paire de Cornes métalliques Symbolisant un BOEUF (OX en Anglais !) Symbole de leur Ancêtre Légendaire !

Puis par la suite le Peuple MIAO/HMONG s’est déplacé vers le LAOS, le Nord Vietnam, la THAÏLANDE, le CAMBODGE et la BIRMANIE…qui ont essaimé dans tout le SUD-EST Asiatique…

Fondements de la saga

Puis suivant le Climat Politique et Social de ces contrées ces Populations se sont ensuite tournées vers des Pays d’Accueil comme les USA, le CANADA, la GUYANE FRANCAISE et … la FRANCE !

Une autre minorité, les YIS (LOLO, WU-MAN) groupe ethnique TIBÉTO-BIRMAN de + de 7 millions d’individus vivant dans les Montagnes du Sud-Ouest de la CHINE dont 4.5 millions dans le YUNNAN et au SICHUAN et un petit nombre dans le Nord-Ouest du GUIZHOU et au Nord de la région autonome ZHUANG du GUANGXI avaient un système de castes les divisant autrefois en 2 groupes.
Les YIS d’Os Noirs, groupe gouvernant, descendant des Tribus QIANG, qui ont émigré du plateau de QINGHAÏ vers le Sud.

Les YIS d’Os Blancs, plus nombreux, autrefois assujettis ou asservis par les Os Noirs.
Le gouvernement Chinois mit fin à l’esclavage des Os Blancs vers 1950, ceux ci se sont répandus sur les Hautes Terres du YUNNAN et de GUIZHOU, pendant que le Territoire des Os Noirs se trouvait dans les Montagnes LIANG au Sud-Ouest du bassin du SICHUAN.

Fondements de la saga

La langue YI est parlée en 6 dialectes majeurs et voisins LISU, NAXI, HANI, LAHU…
Leur culture traditionnelle comprend une agriculture primitive à la houe, l’élevage du bétail et la chasse.
Les Festivités de la Torche et des Fleurs sont les fêtes majeures des YIS qui aiment le noir. 
Dans l’ancien temps ils utilisaient leur propre calendrier solaire et avaient leur propre écriture syllabique qui est toujours utilisée, plusieurs travaux de valeur en histoire, littérature et médecine et des contes ont été écrits dans l’écriture YI !

Il existe 56 Minorités ethniques en CHINE, et nous ne venons d’en d’étudier succinctement que 5 !

Fondements de la saga

Ce que nous connaissons de la CHINE vient des inscriptions gravées sur les os de Boeuf et écailles de Tortue datant d’environ 4000 années alors que cette Civilisation est une des plus Anciennes de la Planète qui travaillait la Jade et le Bronze, le 1er bibliothécaire Chinois connu était le Philosophe LAO-TSE (Vieux Sage né LI-ERH) qui a fondé le Taôisme, nommé gardien des registres Historiques Royaux pour les Souverains CHOU vers 550 avant JÉSUS-CHRIST !

Il a écrit un Ouvrage de référence le TAO-TE-KING partitionné entre le Chemin et la Vertu soulignant que le TAO et l’Univers infini étaient indéfinissables et ne pouvaient être décris par des mots !

Seul le fait de suivre le courant Naturel des choses pouvait conduire à atteindre la Voie, faisant appel à la Tradition Chinoise en vertu des 5 mouvements fondamentaux de l’énergie associés aux 5 éléments connus composant la matière (Métal, Bois, Eau, Feu et Terre).
Chaque élément donnant naissance au suivant et détruisant l’autre dans un cycle de création/destruction immuable et dynamique conforme au flux permanent du YIN et du YANG !

Il existe un rapport défini entre LAO-TSE, l’Empereur Jaune HUANG-DI et
L’Astrologie, la Divination et l’Alchimie qui étaient pratiqués par les Taoïstes !

QIN-SHI-HUANG-TI de la Dynastie QIN (l’Autre Empereur Jaune, 221-207 avant JÉSUS-CHRIST) a essayé de cultiver des pouvoirs qui transformeraient des métaux vils tels que le Plomb en Or, et qui serviraient comme un metonyme pour transcender les qualités Humaines.
Ils utilisaient les Facultés de l’Esprit et pratiquaient la Lévitation
La Transmutation des métaux (plomb en Or par exemple !) la Pierre Philosophale sensée apporter l’Immortalité à son possesseur ne sont en fait qu’une étape dans le processus d’évolution de l’Initié.

Nous en avons un aperçu avec les pouvoirs cachés révélés par SHEN-HUA, la scène où elle fait s’envoler les dandellions à l’aide du Souffle de l’Esprit puis la scène finale, sans oublier celle de PROJECT BERKLEY/AKA SHENMUE qui atteint un sommet, encore à l’état latent chez RYO devront un jour être en mesure de s’extérioriser grâce au lien qui les unit.

La Forme que revêt l’Energie provient de l’Antimatière, cette face cachée de notre Univers qui au contact avec notre Réalité constituée en grande partie de Matière, provoque des phénomènes défiant les Lois de la Physique étriquée des Savants rationalistes !
Nos Scientifiques ne savent pas où se cache cette fameuse Matière Sombre et élaborent des hypothèses toutes aussi exotiques les unes que les autres, alors que la réponse est bien là !
L’Antimatière fait partie de cette masse manquante qui permet à l’Univers entier d’équilibrer les Forces qui le font osciller entre Attraction et Expansion (BIG-BANG et BIG-CRUNCH).

Cet « Anti »Univers Adjacent et Antipodal est donc le Pendant Symétrique et Opposé accolé au notre, procédant de Contextes Géométriques complexes basés sur un Référentiel aux Constantes Physiques différentes de l’observable où seuls les effets Gravitationnels sont perceptibles à ce jour lors de Fluctuations pendant des Phases de Permutation où d’Orientation des Axes de référence (d’échanges) entre les Physiques décalées de notre Univers gémellaire !

Le TAO réunifié est l’image de l’énantiomorphie de l’Univers réel le YIN et le YANG imbriqués en sont la Représentation Symbolique !

Il existerait à 18 kilomètres au Nord-Est de ZHAO-QING une des 4 montagnes les plus célèbres en Chine du sud appelée la Montagne du Lac du Ciel (où un lac repose toujours sur son sommet) et un Tripode y aurait été coulé (dans le sens du métal fondu) par l’Empereur Jaune, de même que d’après d’Anciens récits, il s’y trouvait un Pêcher Enchanté ne donnant des fruits que tous les 1000 ans, et dès la récolte faite, les Immortels étaient invités par la Mère des Cieux de l’Ouest à un Banquet au bord du Lac… (un clin d’oeil à l’Ambroisie et à la Mythologie Grecque !)

Quand l’Empereur HUANG-DI rencontra l’Impératrice de l’Ouest dans les Montagnes de WANGWU, 12 grands miroirs de nature inconnue furent forgés à l’usage des mois de l’Année afin de suivre la Lune (Project Berkeley fait il référence à ce dernier fait au tout début de la Cinématique ?)

Les gens du Lac du Miroir disent qu’à l’endroit où HUANG-TI s’est dépouillé de ses miroirs, demeure une pierre qui les a polis…

Ce sommet se nicherait parmi les pics des Alpes du XINJIANG, la Chaîne des Montagnes Célestes s’étire sur plus de 1900 Kilomètres d’Est en Ouest coupant en deux cette Province reliée à l’ÜRÜMQI distant de 50 Kilomètres et accessible par une route sinueuse serpentant le flanc de cette Montagne devenue un Pôle d’Attraction pour touristes !

De nombreuses sources racontent qu’HUANG-TI a fabriqué et utilisé des Trépieds Miraculeux qui ressemblaient au Grand Infini, le TAO . ce moteur caché de l’Univers !

Un Trépied mesurait 4 mètres de hauteur pour un volume de 100 litres et un observateur humain curieux ne serait pas capable de jeter un coup d’oeil à l’intérieur car il serait empli de centaines d’Esprits qui émettraient des bruits et Voix (une analogie avec l’Arche d’Alliance ?)

Les Trépieds avaient la capacité d’entreposer la Connaissance et les données, connaissaient tout du Passé et du Présent, interprétaient les Signes et manipulaient la Gravitation afin de se déplacer ou se fixer !

Ils étaient pointés en direction de l’étoile SYUAN-YUAN qui correspond à Alpha de la Constellation du LION appelée REGULUS (surnommée Prince, ROI ou Coeur du Lion ainsi que Al Kalb al Asad et Kabeleced) où il existerait une source émettant des signaux dans les bandes métriques du spectre radio…

L’origine Grecque du nom de cette Constellation vient du LION de NEMEE de la Lune, mais associé aussi au Soleil et envoyé par HERA pour tuer HERAKLES (HERCULE) qui l’étrangla de ses mains nues, et de sa Peau, s’en fit une Tunique qui le rendit invincible, ainsi fût un de ses 12 Travaux légendaires !

D’Anciennes Légendes Chinoises représentaient les Trépieds comme des DRAGONS volant dans les nuages, et, étaient utilisés pour les communications distantes…

Il possédait un DRAGON CHANGHUAN capable de se déplacer à travers l’Espace à des vitesses si Grandes qu’elles avaient un effet sur le mouvement du Temps, et ralentissait le processus du vieillissement de l’organisme humain (déjà une Notion Relativiste bien avant ALBERT EINSTEIN …!)

HUANG-TI possédant l’Essence de Tonnerre identifiée par des Tambours géants dont chacun était subdivisé en 4 sections…

Dans sa biographie HUANG-TI fait état qu’un CHANGHUAN couvrait des myriades de milles en un jour, et l’Être Humain qui le chevauchait pour monter au Soleil pouvait atteindre un âge de 2000 années !

Une écriture ancienne a mentionné que ces merveilleux moyens de transport provenaient de la Terre où les Soleils naissaient et étaient vieux de plus de 3000 ans…! et des sources affirmeraient qu’après 100 années de sa « règle » HUANG-TI revint dans sa Maison Céleste en montant aux Cieux, devenant ainsi le Souverain du Grand Infini !

Il y a près de 46 siècles, notre célèbre Empereur Jaune HUANG-DI signala qu’il avait eu connaissance du fait que durant la Haute Antiquité, des hommes vécurent plusieurs fois centenaires alors qu’à présent ils s’affaiblissaient à la cinquantaine…
Ce à quoi son Médecin/Ministre QI-BO répondit que les Anciens ayant compris les commandements du TAO se modelèrent eux-même selon le YIN et le YANG et vécurent en Harmonie avec les Arts de la Divinité…

C’est pourquoi de tous temps chacun devrait pouvoir garder un équilibre et un Rythme Biologique constant, donc, vivre dans la modération en toutes choses !
Eviter le Stress et le Surmenage prétend protéger le SHEN du COEUR qui correspond à l’ESPRIT et à la sphère des Sentiments dans la Médecine Traditionnelle Chinoise !

Cette « Science » profondément imprégnée par les Concepts Philosophiques chers au TAOÏSME, CONFUCIANISME et BOUDDHISME, utilise des moyens Thérapeutiques comme les plantes médicinales, et des pratiques telles que l’Acupuncture, le TAÏ-CHI, le QI-GONG…afin de pallier à un éventuel déséquilibre de l’Être !

« L’Homme », résultat de l’interaction des influences du CIEL sur la TERRE est régi par 3 types d’énergie :

Ancestrale : englobant les caractéristiques de notre espèce et de nos proches géniteurs…
Nourricière : résultante de notre Respiration et Alimentation, chargée de nourrir nos organes…
Adaptative : favorisant et contrôlant les mécanismes connectant « l’Homme » à son Environnement.

Vous grandirez bien assez vite pour comprendre naturellement la complexité des choses de la Vie !
Comme le disent assez justement certaines cultures :
Hâtes toi lentement…ou… Qui va piano va sano… Qui vivra verra…ou Wait and See… et, Stay clean as a polished mirror !

Autant de phrases pour exprimer le même leitmotiv véhiculé par le WOU-WEÏ (vous vous rappelez l’Agir par le Non-agir …)
En langage actuel, ce Fameux Principe favorise l’observation naturelle dans un état de réceptivité optimisé par la tempérance !
Les implications résultant des Changements régissant les Transformations façonnent la Vie de cette Nature issue du Grand Tout… !

Fondements de la saga

Notre Planète associée par son satellite naturel la Lune, occupe une place privilégiée par rapport au cortège des autres planètes de notre système Solaire, moins bien servies dans l’agencement géométrique des orbites elliptiques générées par la force gravitationnelle du Chef d’Orchestre Jaune de classe Spectrale G dans le diagramme de classification d’HERTZPRUNG-RUSSEL…

Je vous épargne les détails techniques du schéma d’évolution des étoiles en fonction du type et de la masse initiale…
Bref, le créneau viable que notre Astre errant squatte dans cette zone d’espace propice à la Vie nous interpelle quelque part sur les Mystères insondables des origines en nous confortant aussi dans l’idée qu’un Système Autonome dans son assemblage évolue selon un Schéma prédéfini par le truchement d’une autorégulation constante…

Tous ces préliminaires nous mènent à NOUS émerveiller sur le Fantastique Miracle de la Vie s’accomplissant quotidiennement pour tous les êtres vivants…

Nous ne faisons rien d’exceptionnel, et pourtant, la Magie opère sans cesse par le biais des générations de patrimoines génétiques pré écris pour créer un être vivant semblable !

Les Frontières de l’Aléatoire sont repoussées toujours plus loin…!
Interrogez la Nature, soyez à l’écoute, observez les Phénomènes et interprétez les Signes qui se présentent à vous.

Pour changer des habitudes, il est bon parfois de se permettre quelques digressions afin de garder l’esprit ouvert à d’autres manières d’appréhender notre commun, il existe plusieurs façons de se rendre à l’évidence, chacun d’entre nous de par ses différences voit sa réalité objective et subjective…

Nous approchons du fond du discours où j’ai souhaité vous amener, le cheminement en paraît long et complexe, mais n’est pas aussi compliqué si l’on garde un Esprit ouvert.

Il nous est nécessaire de réserver un temps pour se retrouver et se situer .
Nos sentiments sont souvent si intenses que nous ne pouvons les exprimer par des mots car notre langage est par trop limité pour ces choses parfois trop grandes pour des personnes non préparées

C’est pourquoi nous apprenons d’autres formes d’expression : orale, écrite, gestuelle jusqu’à accéder au non-dit qui est la manifestation de la profondeur de notre ressenti et par où nos émotions transitent avant de se diluer.

L’inspiration nous redonne un peu de Vie, nous décrochons trop longtemps de cette poésie naturelle et ô combien mystique quelque part comme cette réserve faite de valeurs sentimentales sans parler des déboires amoureux et autres moments à vivre .
Je ne rentrerais pas dans les détails, question de feeling !

Bref, si une phrase devait résumer cette Saga, ce serait peut être : Still walk on the very path of your way of life and play on !
Les mots nous permettent d’exprimer quelque chose de très personnel, le potentiel qu’ils renferment est chargé d’intentions, le reste est moins important et pourrait être assimilé à du vide !
Ce qui revient à dire que la communion intérieure est prépondérante à la communication extérieure dans un premier temps .

J’espère que le feeling commence à opérer et que vous comprendrez bientôt que le Monde dans lequel vous évoluez n’est pas aussi invivable que cela, acceptez le !

Voici une citation Bouddhiste pour agrémenter le commun : Quand l’Esprit est confus, la multiplicité des choses se produit, quand l’Esprit est en paix, la multiplicité des choses disparaît !
Alors, Stay clean as a polished mirror !

La libération des contingences matérielles sans abstraction, le détachement naturel qui permet de tout relativiser est la prochaine étape…

Méditez bien là dessus, mais ne cogitez pas trop … comme moi !

PROJECT BERKELEY /AKA SHENMUE à lui seul vaut largement le détour !

Connu plus particulièrement grâce au GD-Rom Dre@mcast fourni avec Virtua Fighter TB, Il nous gratifie de cinématiques d’excellente qualité pour l’époque sur les 3 premiers volets de la Saga SHENMUE qui en totaliserait à priori au moins 5 !

Il commence par le défilement rotatif du Miroir du Dragon suivi par celui du Phoenix se fondant sur le disque Lunaire où XIUYING exécute des Katas comme dans Shenmue II !

Ces scènes sont entrecoupés par un temps d’orage en rase campagne puis de nuit dans une ville Chinoise où après une course poursuite dans des couloirs faiblement éclairés, RYO donne une bonne correction à des individus sur le toit d’un immeuble avant d’attraper le train en marche qui le mène vers…LUOYANG . ?

Dans une caverne vers ce passage masqué par deux jarres à l’effigie de TAO-TIE dans lesquelles dansent des volutes d’un feu spirituel bleuté suivies dans la foulée par 2 statues d’un monstre de type Tortue surmontées chacune d’une excroissance en forme de main ouverte .

Fondements de la saga

En poursuivant, 2 Statues de Licornes cabrées montées chacune par un cavalier s’écartent pour libérer le passage baignant dans cette aura bleue menant au fond de cette pièce où une passerelle de pierre s’avance vers la fameuse tête qui s’illumine au fur et à mesure de l’approche de son socle pour s’entrouvrir dans la même lueur bleutée .

La bouche de cette idole s’ouvrant dans une gerbe de faisceaux lumineux laisse apparaître une ouverture . une fente se profile libérant un passage pour devenir le réceptacle de ces miroirs…qui une fois assemblés DRAGON et PHOENIX nous laissent entrevoir la transition par transparence sur fond d’un feu de camp sur le sable où XUYING et cet inconnu (ZIMMING ?) sont réunis autour !

Changement automatique de décor, cette fois dans le cadre d’un paysage champêtre enneigé sous la tourmente d’un Blizzard Nordique, un personnage Maître en Arts Martiaux aux cheveux blancs affublé d’une barbe Blanche, vêtu d’une tunique sombre, esquisse une parade en effectuant un Kata offensif assimilé à du Tai-chi dans une tempête de neige !

Fondements de la saga

Un bref flashback en teinte sépia nous dévoile furtivement IWAO, RYO puis SHEN-HUA . !

LAN-DI se retrouve par nuit d’orage dans un ancien Temple . !

Dans le même temps nous apercevons quelqu’un asséner copieusement un coup violent à XIUYING (KO-SHUEÏ) la déséquilibrant !

Puis de nouveau RYO, envoie un adversaire au sol d’un coup de Pied au ventre dans la scène de nuit du toit face à l’enseigne lumineuse !

De nouveau LAN-DI devant le Temple attaquant de face SHEN-HUA saisie dans la foulée aux poignets par 2 combattants un peu trop collants dans la tenue d’AKIRA dont elle se débarrasse instantanément en extériorisant son KI, s’ensuit une explosion dont s’échappe en courant un individu !

Fondements de la saga

LAN-DI se retourne puis effectue un mouvement des mains dont il détient le secret et que nous avons entre aperçu après le prologue du Chapitre 1 . !

Aussitôt s’ensuit une tempête de vent arrachant tout sur son passage .

SHEN-HUA en concentrant son énergie vitale et la libérant soudainement déclenche une bourrasque et la vidéo se terminant sur la mort d’IWAO dans les bras de RYO en pleine Tempête dans le Dojo des HAZUKI … !

YU SUZUKI, après nous avoir expliqué l’Historique de ses Oeuvres et la portée du système F.R.E.E. utilisé dans la Saga nous convie à un petit voyage avec en toile de fond les rues de HONG-KONG, pour se poursuivre dans les paysages de GUILIN, le tout magistralement orchestré par une musique dont le thème va crescendo sous un ciel où se conjuguent nuages sombres et éclaircies le jour, pour laisser place à une nuit étoilée placée sous le signe de la constellation de la Grande Ourse conduisant à la brillante étoile Polaire !

Tous ces renseignements étaient déjà présents avec les multiples Sculptures, Artworks,  Esquisses…etc. …

J’espère à travers vous tous capter l’attention sur le fond du discours réel que nous propose cette Saga qui ne se compose pas que de mini jeux et de quêtes annexes qui ne sont là que pour rallonger la durée de vie du soft en nous proposant accessoirement d’y rejouer, mais sans réel rapport avec l’Histoire que YU-SUZUKI nous conte en mettant l’accent sur le cheminement intérieur des Héros.

Gardons à l’esprit que Shenmue 2X n’est qu’un portage optimisé comportant trop d’effets de motion blurr et de lens flare même la nuit !
Par rapport à la version Dre@mcast les effets sonores et musicaux sont améliorés mais perfectibles comme les graphismes !

Il manquerait dans l’inventaire de RYO la photographie des Amis et de la Famille !

Vous pouvez déverrouiller des bandes dessinées et photos si vous prenez des instantanés des personnages concernés, vous pouvez en stocker jusqu’à 126 sur le Disque Dur !

Mais aussi des Suppléments comme cette Vieille photographie de NOZOMI VALENTINE/HARAZAKI, RYO avec FANGMEÏ, RYO avec JOY, CHAÏ et enfin LAN-DI !

Et des Photos de Fonds d’écran: RYO, NOZOMI au milieu d’un tourbillon de feuilles d’érable (symbole du CANADA), SHEN-HUA, JOY, XIUYING et FANGMEÏ, REN, LAN-DI, GUI-ZHANG

Voilà un lien pour vous donner une idée ! http://www.geocities.com/tormentormk101/

Cette version bénéficie d’un meilleur angle de caméra pendant les combats libres dont la difficulté a été très légèrement revue à la hausse !
Les débutants devront se familiariser avec les commandes sans l’Aide du Tutorial très utile du Chapitre 1 !

Nous devrons également nous contenter des miettes laissées aux Américains, c’est à dire la mauvaise traduction, l’Absence des chapitres 5 et 6 … et toujours ce 4ème Chapitre trop court pour ne pas dire bouclé de telle manière que l’on puisse voir SHEN-HUA (un point c’est tout !) accèdent à une fin impressionnante mais sans réelle saveur car nous avons galéré pendant 3 Chapitres pour en arriver à terminer ce dernier en un temps record et sans aucun effort que de bavarder en marchant, c’est frustrant quelque part . pas le moindre QTE valable en vue, ni de piège méchant et sans l’ombre d’un Boss quelconque !
Je pense soit qu’ils ne devaient pas être en bonne posture face à Sega et ont eu du mal à négocier le portage des chapitres 1, 5 et 6 ou alors ils méconnaissaient les suppléments non intégrés du Soft et ont accepté sans conditions le Shen-Mue II X de base avec le DVD comme prix de consolation !

Fondements de la saga

Nous avons pu bénéficier du contenu de ce DVD dans une version intégralement sous-titrée en Français le lundi 27 mai et le dimanche 2 juin 2002 à 21H00 grâce à l’exclusivité Européenne obtenue par la chaîne câblée et Satellite Fun TV qui après avoir conçu les making-of applaudis de Silent Hill 2 et Metal Gear Solid 2 a diffusée le film long métrage de 1H30  » Shenmue The Movie » réalisé par Yu Suzuki lui-même qui compile toutes les cut-scenes importantes du jeu pour une véritable histoire narrative et non interactive !

Celui ci avait été précédemment diffusé en janvier 2001 à Tokyo !

Si nous reconnaissons l’Aptitude de YUTAKA pour les Arts dont notre Saga préférée fait partie intégrante à mon goût, il ne semble pas très doué pour les chiffres … !

SEGA aura investi dans le Projet Virtua Fighter RPG/Project Berkley/AKA Shenmue pendant plus de 7 ans de dur labeur et dépensé une somme dépassant aujourd’hui 3 milliards de yens ou 12 Millions £, soit 20 Millions $correspondant à 150 Millions F, soit près de 23 Millions d’Euros pour créer le Chef d’Oeuvre morcelé que nous chérissons, sans remporter le Succès escompté …
Guère plus de 30 000 exemplaires seront écoulés d’ici les fêtes soit un vingtième des prévisions … Merci les Fans !

En effet, (si) YU SUZUKI tête pensante au sein d’AM2 l’avait commercialisé sur dre@mcast aux USA dans les temps et en avait adapté au moins 4 sur les 6 Chapitres existant alors (voir Version béta Shenmue II), sur X-Box avec DVD en prime s’il vous plait, tout le Monde y gagnait !

Bref, un triste Record homologué par le Livre Guinness Version 2001 dans la Section Computer Games titrée comme le Développement le plus Cher pour un Jeu Vidéo !

Dommage pour l’instant … attendons voir ce que Sega nous prépare pour très bientôt dans le Somptueux Shenmue III !

Fondements de la saga