Keiji Okayasu

Identité
Fonction(s) :
Shenmue I : Directeur de jeu
Shenmue I : Directeur de programme
Shenmue II : Programmeur
Shenmue III : Directeur
Nationalité : Japonaise
Naissance : 11/02/1966 (54 ans)

Keiji Okayasu (岡安 啓司) est un ancien membre de SEGA AM2, Directeur de jeu et Directeur de programme sur le premier Shenmue. Il est le véritable bras droit de Yu Suzuki concernant la supervision des aspects créatifs et la programmation. Son nom apparaît d’ailleurs en troisième position dans le générique de fin de Shenmue I, derrière Yu Suzuki et Masahiro Yoshimoto, le scénariste1. En juillet 2016, il a rejoint l’équipe de Shenmue III en tant que directeur2.

Carrière

Keiji Okayasu est beaucoup intervenu sur les différentes versions de Virtua Fighter, notamment les versions consoles : programmeur principal de la version SEGA Saturn du premier Virtua Fighter en 1994, directeur du deuxième volet en 1995.

Il fait partie des toutes premières personnes ayant travaillé sur le projet Shenmue puisqu’il était déjà là du temps où Shenmue était encore Virtua Fighter RPG sur SEGA Saturn. Il est fortement intervenu auprès de l’équipe des programmeurs sur Shenmue II, quittant le projet avant son terme pour fonder sa société studiofake.

Avant Shenmue, Keiji Okayasu et Yu Suzuki ont travaillé ensemble sur deux jeux développés par SEGA AM2 (Suzuki-san en tant que producteur) : Sword of Vermilion et Rent A Hero, ce dernier étant sorti au Japon uniquement. Ces deux jeux, par certains aspects, ont construit les fondations du concept de monde ouvert de Shenmue, bien que Yu Suzuki ne l’ait jamais admis.

Sword of Vermilion

Sword of Vermilion (Vermilion au Japon), sorti en 1989, est le premier jeu développé par SEGA AM2 exclusivement sur Mega Drive, sans passer par la case Arcade. Il s’agit également du premier RPG de ce genre développé par SEGA AM2 et il reprend les principales caractéristiques des RPG de l’époque. Sa particularité est de contenir plusieurs angles de vue en fonction des situations (exploration, combat, donjons, boss,…). Le projet Sword of Vermilion était fortement porté par Keiji Okayasu, à la fois auteur, game designer et programmeur sur le projet3.

Rent a Hero

En 1991, sort au Japon un autre jeu d’action RPG : Rent a Hero sur Mega Drive. Il reprend les principales mécaniques de Sword of Vermilion tout en ajoutant une innovation essentielle : des phases de combat similaires aux jeux de combat 2D de l’époque. Keiji Okayasu est une fois de plus très impliqué sur le projet, intervenant sur la planification et la programmation.

Rent a Hero

L’histoire est loufoque : le héros Taro Yamada, qui vit dans une ville japonaise moderne, reçoit par erreur une armure de combat alors qu’il avait commandé une pizza chez « Sensational Cafeteria » dont l’abréviation est SECA (qui n’est autre qu’une parodie de SEGA !). Après avoir essayé cette armure et battu son père déguisé en Godzilla pour commencer, il se rend compte de l’incroyable force humaine qu’elle lui procure. Il devient alors un « héros à louer » et cherche des moyens de monnayer ses services afin de pouvoir payer la location de son costume auprès de SECA.

Rent a Hero

Le gameplay de Rent A Hero présente des similitudes troublantes avec Shenmue. Outre la possibilité de se balader en ville, de parler aux passants, d’enquêter (éléments plutôt classiques des RPG de l’époque), le héros doit trouver des moyens de gagner sa vie, met des raclées aux voyous qui s’en prennent à des jeunes filles dans des parcs, doit sauver un chaton, dépense son argent dans des supérettes et peut se rendre dans des salles d’arcade contenant des bornes de Space Harrier, Out Run ou After Burner. Bornes malheureusement non jouables mais laissant entendre leurs thèmes sonores pour peu qu’on s’y approche !

Jamais sorti du Japon, le jeu a récemment été traduit en anglais4. Un remake 3D est sorti sur Dreamcast en 2000 et une adaptation au cinéma est envisagée5.

Clin d’œil ultime, la figurine Rent A Hero fait partie des figurines que l’on peut gagner à la loterie de l’Abe Store de Sakuragaoka dans Shenmue.

En savoir plus

Pour en savoir plus sur la genèse de Shenmue et Keiji Okayasu, nous vous invitons à vous procurer le numéro 11 du magazine français The Game (daté d’avril/mai 2016).

Sources

  1. Moby Games : Shenmue Credits (1999)
  2. Actualité Kickstarter du 29 juillet 2016
  3. Moby Games : Sword of Vermilion Credits
  4. SEGAbits : Rent A Hero English translation finally released
  5. Variety : Steve Pink Directing Sega ‘Rent a Hero’ Movie